Trillion Game-T1-2

Trillion Game tome 1 : un jeu pour se hisser au sommet

On peut dire que l’on est maintenant totalement plongé dans cette dernière partie de l’année qui nous réserve de belles surprises. En effet, cela fait un moment que certains titres nous font de l’œil depuis leur annonce et qui ponctuent les mois à venir. C’est notamment le cas du titre dont on va parler aujourd’hui et qui vient tout juste de sortir chez Glénat. Un manga qui avait su éveiller l’intérêt de beaucoup de lecteurs dès sa révélation par l’éditeur. Il s’agit de Trillion Game qui est bien décidé à marquer un grand coup d’entrée de jeu. Portée par de grands noms derrière ce projet, cette nouvelle aventure avait su attirer notre regard rien que par son synopsis. En voulant nous plonger dans le monde impitoyable des affaires et du capitalisme, ce récit pouvait s’attaquer à des sujets palpitants et très intéressants. A présent que l’on a lu le premier volume, on peut dire que le pari est plutôt réussi pour ces deux protagonistes que l’on va suivre. Quand on cherche à être tout en haut de la pyramide, il faut s’attendre à relever bien des défis. J’espère donc que vous êtes prêts à vous lancer dans une ascension éprouvante !

Les ambitions de deux amis

Trillion Game - HaruTrillion Game, scénarisé par Riichiro Inagaki et dessiné par Ryoichi Ikegami, nous plonge au Japon où l’on fait la connaissance du jeune Gaku. Ce jeune homme est ce que l’on pourrait appeler un passionné d’informatique et a su affiner ses compétences en la matière depuis bien des années. Il se dit que rien ne pourra venir lui barrer la route au vu de son savoir-faire quand il cherchera un job. Malgré tout, son caractère effacé et son côté introverti font de lui un étudiant qui n’attire guère l’attention. Tout le contraire de son ami de lycée Haru. Ce dernier s’avère particulièrement exubérant, beau parleur et n’hésite pas à enfreindre les règles s’il peut le faire à l’abri des regards. Derrière son esprit un peu rebelle, cet adolescent nourrit de grands rêves et est très loin d’être aussi idiot que certains pourraient le croire. Malgré le fait qu’ils soient aux antipodes l’un de l’autre, ces deux lycéens vont pourtant se rapprocher et devenir des camarades de longue date. A présent, il est grand temps pour eux d’entrer dans le monde du travail maintenant que leurs études sont derrière eux. Alors que tout semblait indiquer que Gaku trouverait facilement un job haut placé, c’est tout le contraire qui se passe. Son incapacité à bien se vendre en entretien fait passer son talent au second plan. Il enchaîne les échecs et se demande alors bien ce qu’il va pouvoir faire de sa vie. De son côté, Haru réussit à décrocher n’importe quel poste par son aisance à l’oral et sa capacité à tromper son entourage. 

Il sait parfaitement comment s’attirer les faveurs des gens qui se trouvent devant lui. Mais alors qu’il pourrait donc profiter de toutes ses chances pour obtenir une rapide stabilité et un poste reluisant, il finit toujours par dire non à ses employeurs. En réalité, il a un plan bien précis qu’il souhaite mettre en place. Pour cela, il a besoin de la coopération de son ami de longue date pour concrétiser ce rêve. Il cherche à entrer dans le monde très privé des plus grandes fortunes de la planète. Son regard se porte au loin et exprime son ardent désir de se placer parmi les plus puissants. Malgré tout, il sait très bien qu’il ne pourra accomplir tout ça sans l’aide de Gaku à qui il semble vouer une profonde admiration. Même s’il semble dubitatif concernant un tel projet, le principal concerné par cette demande d’alliance va finir par succomber à l’appel d’Haru. Ensemble, ils sont prêts à lancer leur boîte afin de concurrencer les autres entreprises du secteur. Une lutte acharnée qui commence mal au vu des finances des deux comparses. Si la réalité rattrape rapidement notre pro de l’informatique, l’orateur du duo ne montre aucune inquiétude. Tout est maintenant en place à ses yeux pour lancer un jeu qu’il a baptisé Trillion Game. L’objectif est simple, réussir à accumuler un trillion de dollars afin de pouvoir acheter tout ce qui est possible en ce monde. Une démesure à la hauteur de ses ambitions et qui pourrait bien déteindre sur son associé bien plus réservé. L’heure est venue pour ce duo de faire trembler la Terre !

Rien qu’au synopsis de Trillion Game, on sent que cette série veut nous amener sur un terrain particulièrement original. C’est pleinement le cas dès lors que l’on se lance dans les premières pages et que l’on fait connaissance avec ce binôme. Un tandem électrique qui va être au cœur de cette histoire et surtout être la principale force de cette nouvelle aventure. Deux hommes qui vont suivre la même route dans l’espoir fou de toucher les plus puissants de ce monde. On est alors rapidement absorbé par le chemin qui pourra les conduire à un tel but surtout au vu de tout ce qu’ils doivent accomplir.

Un duo remarquable

En plus de poser un décor prometteur et surtout original pour lancer son histoire, Trillion Game nous délivre un premier volume qui brille par son tandem. En effet, si l’on va être emporté par les défis qu’ils vont devoir relever, c’est bel et bien eux qui permettent à cette épopée d’atteindre un tel cap d’entrée de jeu. Ce qui fait tout d’abord la force de ce binôme est cette complicité qu’il y a entre les deux personnages. Ils ont beau être diamétralement différents, on sent qu’il y a quand même une envie d’aller le plus loin possible tous les deux. Gaku est présenté comme très talentueux, mais tellement réservé qu’il a du mal à accepter le fait d’être sur le devant de la scène. C’est là qu’Haru fait son apparition. Il est là pour montrer qu’il est loin d’être inutile et de lui transmettre son ambition afin qu’ils puissent l’atteindre ensemble. C’est vrai que notre beau parleur de service est celui qui prend le plus de place sur le devant de la scène. Mais en réalité, on constate avec excitation que la complémentarité entre les deux est juste parfaite. Chacun a son propre champ de bataille et on est alors totalement fasciné en voyant que derrière certaines décisions irréfléchies se cachent en réalité un plan finement peaufiné. Plus les pages défilent et plus on a cette envie de les voir réussir cet exploit de partir de zéro pour devenir un duo capable de toucher le ciel. C’est pour ça que la série est aussi grisante à suivre. 

On les voit se confronter à certaines des plus grosses sociétés du monde sans jamais reculer et allant même jusqu’à risquer leur avenir dans cette immense partie de poker. Tout a été pensé pour que l’on ait envie d’encourager ce duo qui illumine toute notre progression dans le manga. Même quand on croit que tout est fichu, la détermination sans faille d’Haru et les connaissances de Gaku nous font dire qu’ils sont capables de s’en sortir. En plus de ça, la narration est faite de manière à ce que l’on sache quasiment d’entrée de jeu la réussite ou non de leur entreprise. De ce fait, notre regard ne se porte pas tant sur le résultat final, mais sur la manière dont ils sont finalement arrivés à ce moment servant de prologue. Mais ce qui est encore plus fascinant dans ces premiers pas, c’est que l’on sent que la licence peut aborder des thèmes très forts autour de l’argent, du capitalisme et du pouvoir. On commence déjà à nous questionner sur les raisons derrière toute cette opération. Est-ce qu’ils ont réellement besoin d’autant de ressources pour être simplement heureux ? Une question qui va rester dans la tête du spectateur, mais aussi de Gaku qui est pris entre deux mondes. En partant là-dessus, l’auteur nous laisse imaginer des choses palpitantes pour la suite, notamment concernant ce lien qui unit nos deux amis. On se demande s’il va tenir face à l’attrait de tant de puissance et de supériorité face au reste du globe. Un défi qui semble irréalisable, mais qui peut autant apporter beaucoup de bienfaits que détruire aussi de nombreuses importantes dans sa réalisation.

Si Trillion Game arrive sans problème à attirer notre attention dès ce premier volume, c’est par l’incroyable écriture qu’il y a derrière nos deux protagonistes. Des individus qui ont leur talent respectif, mais qui peuvent réellement accomplir des miracles en unissant leurs forces. On fait alors face à un combat de chaque instant pour ces deux amis afin de ne pas voir leur rêve être étouffé dans l’œuf. Le lecteur est alors emporté dans cette lutte où tous les coups sont permis afin d’engranger le maximum d’argent. Une longue route semée d’embûches, mais qui s’annonce fantastique à suivre !

Trillion Game déplace ses pions

Trillion Game - GakuOn attendait énormément de ce premier volume de Trillion Game et force est de constater que l’on n’a pas été déçu. Bien au contraire, on a même eu le droit à plus d’une surprise tout au long de cette lecture qui nourrit encore plus notre désir de faire perdurer cette aventure. Avec un tel duo d’artistes derrière cette œuvre, on découvre une saga affichant un potentiel certain et qui surtout prend place dans un environnement que l’on n’a pas forcément l’habitude de voir ou qui n’est pas très fréquent dans le paysage manga. Cette licence arrive à nous immerger dans un milieu particulièrement implacable et difficile, mais tout en gardant cette approche où l’on a envie d’encourager nos protagonistes. Faisant un travail remarquable sur ces derniers, on ne peut qu’avoir envie d’assister à leurs prochaines épreuves. En fait, il y a un sentiment très étrange et captivant qui naît entre cet ouvrage et le spectateur. D’un côté, on a envie de voir ce duo réussir à aller au bout de leur rêve et à se hisser au sommet du monde. De l’autre, il y a une forme de crainte à ce que cette bonne ambiance et cette alchimie si enivrante finissent par disparaître dans cette course aux profits. On veut ici mettre en opposition cette relation qui fonctionne très bien et l’aspect impitoyable du milieu des affaires où tout peut s’effondrer en une fraction de seconde. C’est donc un rapport très spécifique qui s’établit entre cette introduction et nous afin de nous pousser à aller toujours plus loin. C’est en tout cas un pari pleinement réussi pour ces deux comparses qui, au détriment de ne pas avoir encore d’investisseurs, ont déjà quelques fans désirant les voir grandir.

Vous l’aurez rapidement compris, mais ce premier volume de Trillion Game a été un énorme coup de cœur. On entre très facilement dans cette quête de pouvoir et de richesse tout en observant un immense potentiel se dessiner au fur et à mesure de notre progression. Un plaisir immédiat qui voit le jour grandement par l’éloquence et le charisme de ces deux personnages que l’on va suivre assidûment. Ce n’était pourtant pas chose aisée que de rendre attractif et surtout divertissant le monde des affaires notamment pour un large public. Pourtant, en reprenant certains codes bien connus et en les adaptant à cet environnement inédit, cela donne un résultat plus que prometteur. Une série qui pourra plaire à tous ceux qui désirent suivre l’ascension d’un duo hors du commun pour faire partie des plus grands. A la fois drôle, fun et pertinent dans ses propos, voilà un manga qu’il va falloir suivre de près pour observer son évolution. C’est donc un très grand oui pour cette série qui a encore beaucoup de choses à nous raconter. A présent, il y a bien plusieurs questions qui nous viennent en tête suite à cette découverte. Comment nos deux compagnons de route comptent-ils atteindre le haut de la pyramide ? Comment parviendront-ils à se sortir de toutes ces situations compliquées ? Est-ce que leur amitié tiendra le coup dans ce milieu où l’entraide n’a pas sa place ? Il va falloir suivre leur futur avec attention !

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Trillion Game. Trouvez-vous que l’idée derrière cette histoire s’avère captivante ? Avez-vous apprécié cette complémentarité qu’il y a entre nos deux protagonistes ? Est-ce que vous avez été emporté par leur rêve de grandeur et les paris qu’ils font ? Pensez-vous que cela pourra donner lieu à des confrontations psychologiques et stratégiques palpitantes pour la suite ? Croyez-vous que cette entente tiendra jusqu’au bout ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2020 Ikegami Ryoichi / Inagaki Riichiro, Shogakukan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.