Elle et son Chat-Vol.-1

Elle et son chat : quand tristesse et tendresse se rencontrent

Encore une fois, on avait envie de s’attarder aujourd’hui sur un one-shot qui nous faisait de l’œil depuis un moment déjà. Dès son annonce, on avait été intrigué par ce qu’il pourrait raconter autant que par son dessin. En plus de ça, celui-ci allait aborder un sujet toujours intéressant et qui nous parle énormément. On parle bien sûr ici de Elle et son chat, édité chez Pika, qui est sorti il y a seulement quelques jours. Nouvelle licence s’inscrivant dans une certaine continuité de la part de l’éditeur, on était très curieux de voir si nos attentes allaient être satisfaites entre ses pages. Après cette lecture, on peut clairement dire que oui, mais on a été surpris par la manière dont ce titre utilise la relation entre les deux principaux protagonistes. En mettant en scène une jeune femme et son chat, cet ouvrage nous amène au coeur d’un quotidien qui peut se montrer autant chaleureux que difficile. Une expérience qui nous plonge au cœur d’une profonde détresse où une simple présence animale suffit à égayer une vie parfois terne. On espère donc que vous êtes prêts à suivre la cohabitation de ces deux êtres attachants.

Les préoccupations d’un chat

Elle et son chat - rencontreElle et son chat, scénarisé par Makoto Shinkai et dessiné par Tsubasa Yamaguchi, nous plonge dans le quotidien d’une jeune femme répondant au nom de Miyu. C’est par une journée pluvieuse de printemps qu’elle va faire la rencontre d’un chat errant. En le voyant, elle décide de le recueillir et c’est ainsi que Chobi se trouve un nouveau foyer qui lui plaît très rapidement. Particulièrement amoureuse de sa maîtresse, l’animal ne va alors avoir de cesse de la contempler et de passer du temps en sa compagnie. Cependant, il se rend compte que sa maîtresse est loin d’être aussi joyeuse qu’elle cherche à le montrer. Parfois enjoué, il lui arrive souvent d’afficher un visage morne et triste quand elle se retrouve dans l’intimité de son foyer. Connaissant à la fois les avantages de l’indépendance et les affres de la solitude, elle ne cesse de se poser tout un tas de questions sur son avenir, mais aussi sur sa vie actuelle. Des interrogations qui peuvent autant la conduire à des situations chaleureuses qu’à des moments de grandes détresses. Tout ça devant les yeux de son nouveau compagnon qui ne comprend pas vraiment pourquoi elle change aussi souvent d’attitude, mais qui veut à tout prix être là pour lui remonter le moral. Une aide pouvant sembler peu de chose et qui pourtant va grandement apporter à cette demoiselle qui cherche tant bien que mal à comprendre ce qu’elle doit faire de son futur et de sa relation avec les gens qui l’entourent.

A travers les yeux de ce félin, les saisons défilent et à l’image d’elles les changements chez sa maîtresse s’enchaînent. Toujours chaleureuse à son égard, elle ne semble trouver du réconfort qu’en sa présence. Chobi devient une partie d’elle et surtout un refuge où elle peut s’exprimer pleinement et surtout oublier ses soucis afin d’aller de l’avant. Un animal de compagnie qui devient plus qu’une simple présence réconfortante en se transformant en un soutien irremplaçable. Là où les relations humaines peuvent souvent être compliquées, elle apprécie cette simplicité qui la lie à ce chat. C’est ainsi que débute ce nouveau quotidien qui peut parfois être ensoleillé et d’autrefois pluvieux. Une fresque sincère de cette existence que l’on mène sans jamais réellement savoir ce qui se passera à l’avenir. Des incertitudes qui peuvent effrayer, mais qui ont aussi la faculté de nous faire avoir des surprises de taille. Le combat le plus incertain est celui que l’on mène toute sa vie pour simplement être heureux et trouver les réponses aux questions que l’on se pose. C’est alors quand le doute nous assaille qu’une main ou une patte tendue peut faire la différence. Un quotidien qui s’écoule lentement et qui alterne entre la chaleur de certains moments et la pluie qui peut envahir un cœur. Deux faces d’une même pièce et qui constituent cette chose merveilleuse et parfois douloureuse qu’est la vie dans toute sa splendeur.

Si le contexte proposé peut sembler déjà vu à de nombreuses reprises, Elle et son chat va pourtant réussir à se démarquer très rapidement. En effet, il n’est pas uniquement question ici de contempler les bienfaits que peut avoir un chat sur son maître. On va suivre tout au long de ces chapitres un long fleuve sinueux pouvant être particulièrement mouvementé. Nos yeux se braquent alors sur cette demoiselle qui peut passer de la joie à la tristesse d’un jour à l’autre en fonction de son état d’esprit, son environnement, mais aussi les doutes qui l’assaillent. Un cycle infernal brisé quelques instants par ce félin qui ne pense qu’au bien-être de sa partenaire.

Un récit teinté d’une multitude d’émotions

Il faut tout d’abord savoir que ce manga est l’adaptation du court-métrage du même nom de Makoto Shinkai. S’inscrivant donc dans la continuité des autres œuvres retranscrivant ses travaux, on était curieux de voir ce que cet ouvrage allait pouvoir offrir. On a été subjugués par la manière dont ce récit tout simple est quand même parvenu à nous accrocher. C’est justement à travers son minimalisme que le titre tire le meilleur de ce qu’il souhaite raconter. Tout d’abord, le lien entre Miyu et Chobi est fantastique. Il faut savoir que le récit est conté à travers le regard de ce chat qui ignore totalement ce qui peut bien passer dans l’esprit de sa maîtresse. Tout est alors question d’interprétation pour ce félin qui souhaite juste faire de son mieux pour faire sourire cette personne qui l’a recueilli. Il est donc fascinant de voir le contraste entre l’ignorance de cet animal et notre propre compréhension des émotions humaines qui peuvent s’avérer bien complexes. On a une forte empathie qui se dégage pour ces deux protagonistes qui dégagent une puissante alchimie dès l’instant où ils ne sont plus que tous les deux. Ce récit nous montre que même si un animal de compagnie ne sait pas ce qui peut bien nous troubler, il parvient à ressentir nos émotions et à agir en conséquence. Un être qui est toujours derrière nous pour nous encourager à sa manière et nous permettre de nous évader ne serait-ce que quelques minutes. Une relation douce et classique, mais qui n’en est que plus importante pour le bonheur de Miyu.

De plus, ce qui est aussi remarquable dans Elle et son chat vient de cette description de l’existence. Le récit ne se veut ni pleinement lumineux ni sombre. On nous raconte le quotidien de cette demoiselle avec ses hauts et ses bas. Cette sincérité qui se dégage de chaque propos, chaque action, et même chaque mimique nous parle totalement tant cela est représentatif de ce que l’on peut vivre réellement. Ce titre a parfaitement su capter ce qui fait la complexité, mais aussi la beauté de cette vie que l’on a tous, mais que l’on doit aussi façonner à travers nos choix. La peur est omniprésente et sur un tas de sujets qui assaillent notre esprit. Comme le montre très bien cette courte fresque, on peut se questionner sur nos rapports avec les autres, être à cran suite à une journée au travail, ne pas savoir quoi répondre à de vieilles connaissances et bien d’autres choses. Une lecture qui s’adresse directement au lecteur et nous transpose aisément à la place de cette jeune femme ayant autant ses joies que ses peines. Une œuvre poétique qui ne laisse rien de côté et a su figer sur le papier quelques instants d’une vie banale, mais qui pourtant nous éblouit. On est entraîné au gré des saisons qui, telle la nature humaine, finissent inéluctablement par changer. Une journée ensoleillée et heureuse peut rapidement être balayée par une sinistre pluie et inversement. Ainsi va la vie et parfois il suffit d’une présence pour que la lumière chasse les ténèbres.

Elle et son chat est une œuvre qui a su particulièrement nous parler, car elle décrit avec justesse tous les aléas de la vie. En seulement quelques pages, on s’attache à ces deux êtres qui font de leur mieux pour se serrer les coudes et avancer dans cette existence semée d’embûches. Sans la moindre fioriture, ce titre nous délivre un très beau message où un simple soutien, qu’il soit humain ou animal, peut faire toute la différence pour une âme égarée. Un récit qui sait autant nous émouvoir que nous attendrir et dont le trait du dessinateur souligne à merveille toutes ces émotions.

Elle et son chat sait toucher la corde sensible

Elle et son chat - duoComme souvent avec les œuvres adaptées des courts-métrages de Makoto Shinkai, on a ressenti ici quelque chose de bien spécifique. Elle et son chat est un one-shot qui fonctionne à merveille tant tout est bien mis en scène. Une construction narrative qui peut sembler n’avoir pas grand-chose de spécial, mais qui colle juste à la perfection au propos principal de l’histoire. De plus, le trait de Tsubasa Yamaguchi ne fait que rendre ce voyage encore plus enchanteur et marquant. Soulignant habilement les émotions de Miyu, il suffit de poser les yeux sur elle pour comprendre son état d’esprit. Une lecture qui se limite au strict nécessaire en termes de dialogues pour aller directement à l’essentiel et montrer une demoiselle perdue se raccrochant juste à son petit bonheur que lui procure la présence de Chobi. Ingénieux aussi dans son approche de l’âme humaine, le récit va aussi utiliser soigneusement la présence de ce félin pour amener d’autres messages aussi importants que bienveillants. On fond littéralement en voyant les interactions entre ces deux êtres qui se sont trouvés et qui sont là l’un pour l’autre. Une forme d’amour touchante qui est retranscrite à merveille par la joie qui s’exprime dès lors qu’ils sont juste tous les deux. Tandis que l’extérieur de ce foyer nous est montré comme source de peur et d’hésitation, son intérieur déborde de chaleur et de tendresse. Un lieu qui n’appartient qu’à eux et qui nous touche profondément.

On a un affect tout particulier pour cette expérience littéraire que l’on a pu vivre dans Elle et son chat. Un voyage bref, mais qui nous met face à ce que la vie peut proposer autant dans ses bons que ses mauvais côtés. Porté par un tandem qui fonctionne à la perfection, on ne peut avoir qu’une profonde sympathie pour celui-ci tant il déborde de bienveillance. Avec ce one-shot, on a devant nous une remarquable épopée nous contant la complexité de l’être humain, ses problèmes, mais aussi la joie simple de s’arrêter quelques instants pour passer un bon moment en compagnie d’une présence réconfortante. Ce titre pourra plaire à tous ceux qui apprécient déjà les œuvres du scénariste, mais aussi qui souhaitent un voyage simple et pourtant d’une grande richesse. Bien évidemment, il est impossible de se poser des questions sur une éventuelle suite, mais il est tout de même intéressant de laisser son imagination prendre le pas. On rêve alors de savoir si Chobi et Miyu ont su préserver ce petit cocon qu’ils ont formé ensemble et surtout que le bonheur qui se dégage d’eux a su perdurer. L’existence est faite d’inquiétudes et de craintes, mais aussi de rencontres qui peuvent totalement changer notre vision de la vie. Un périple qui brille par sa simplicité et surtout son honnêteté dans l’expression de toutes ces émotions qui peuvent parler à n’importe qui. Ce fut donc une très belle découverte et qui nous aura permis de nous évader.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant Elle et son chat. Trouvez-vous que ce one-shot parvient à raconter suffisamment de choses pour que l’on ait de l’empathie pour cette jeune femme ? Avez-vous été ému par l’importance de cette relation qu’il y a entre elle et son animal de compagnie ? Trouvez-vous que cette œuvre retranscrit bien l’impact que peut avoir cette présence dans la vie de chacun ? Est-ce que vous avez trouvé l’ensemble de ce manga cohérent et racontant des sujets pertinents ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce manga nous ayant fait forte impression.

© 2016 Yamaguchi Tsubasa / Shinkai Makoto, Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.