Glénat

Glénat : 5 séries à découvrir

Comme nous avons pu voir que vous aviez apprécié notre première chronique où l’on vous recommandait cinq séries d’un éditeur, on a décidé de réitérer l’exercice. Bien évidemment, on fait de notre mieux pour vous proposer des licences assez récentes et qui n’ont pas forcément la visibilité qu’elle devrait avoir. En plus de ça, on tente aussi de réfléchir à des séries qui pourront plaire à toutes les bourses, que cela soit de courtes ou longues séries. Aujourd’hui, on va se tourner du côté de chez Glénat dont le catalogue s’est considérablement enrichi ces dernières années à travers de belles surprises qui ont su nous émerveiller à chaque tome. Ce qui est remarquable, c’est qu’il y a une grande diversité dans les genres proposés ce qui permet d’avoir des expériences diamétralement différentes d’un manga à l’autre. Au programme, du slice of life, du mystère, des animaux, de l’Histoire et un peu de musique pour le plus grand plaisir des lecteurs. Chaque œuvre peut apporter son lot de bonheur et d’amusement à une personne et c’est ce qui fait la beauté de ce médium. Il est donc grand temps de vous présenter cinq séries qui méritent le coup d’œil.

Une touche de bleu


Touche de bleu - Glénat

On commence avec un manga qui fut une excellente surprise dès le premier volume. Une touche de bleu est une expérience littéraire qui peut parler à tout le monde. A travers son héroïne et sa particularité ou bien ce professeur et son trouble, la mangaka parvient à nous conter un récit débordant de sincérité concernant le regard que les autres peuvent avoir sur nous. Il suffit d’une simple différence pour que l’on ne soit plus considéré comme quelqu’un de normal et être mis de côté. Ce titre l’exprime à merveille à travers le quotidien de ces deux personnages qui font de leur mieux pour avancer et surtout s’accepter comme ils sont. Le message principal de cette œuvre véhicule des valeurs fortes et qui sont loin d’être aussi faciles à appliquer qu’on pourrait le croire. Tout est juste dans cette fiction qui exprime aisément un vécu que beaucoup peuvent connaître ou bien ont eu par le passé. Il y a un profond affect qui se forge entre le lecteur et cette jeune fille qui garde toujours le sourire même si elle souffre intérieurement de ce que l’on peut dire ou penser dans son dos. Une protagoniste qui prend beaucoup sur elle et dont on a simplement envie de la voir heureuse et épanouie. Cette série, qui compte actuellement trois volumes, dessine une fresque impressionnante non pas par sa grandeur, mais par la force de ses propos. Une histoire qui s’adresse directement au cœur de chacun et à ce combat constant qui est de s’aimer tel que l’on est.

Le chat aux sept vies


Chat - Glénat

Il est vrai que les animaux ont le vent en poupe ces dernières années dans le monde du manga. C’est encore plus vrai concernant nos amis les chats qui n’ont de cesse de nous divertir à travers leurs diverses aventures littéraires. Cependant, peu de séries de ce genre ont su nous émouvoir autant que Le chat aux sept vies. Cette licence en trois volumes n’a pas eu besoin de plus pour nous faire adhérer au périple de ces vagabonds dont on est témoin de la violence de leur quotidien. Un récit qui nous prend aux tripes tant on est marqué par ce qu’ils doivent surmonter, mais aussi leur rapport avec l’être humain. A la fois dramatique, touchant et porteur d’espoir, cet ouvrage nous fait vivre un véritable ascenseur émotionnel. Vous n’êtes pas à l’abri de lâcher une petite larme en compagnie de ces petites boules de poils que l’on affectionne tant et dont le monde extérieur peut être particulièrement cruel à leurs égards. Une ode aux chats, qu’ils soient domestiqués ou sauvages, parfaitement mise en scène et portée par un sublime trait. Ce qui est remarquable dans cette épopée, c’est la faculté avec laquelle le mangaka parvient à nous faire avoir un profond attachement pour ses protagonistes qui, pour la plupart, sont brisés et font juste de leur mieux pour survivre et avancer. Une fresque réaliste des défis qui peuvent attendre ces animaux dans la rue et dont une simple main tendue peut leur sauver la vie.

La Lanterne de Nyx


La lanterne de nyx

Voilà un titre qui nous tient très à cœur et qui a su nous surprendre dès le premier volume. La Lanterne de Nyx est une incroyable épopée historique en compagnie de personnages attachants et qui vont aussi s’ouvrir à de nouveaux horizons tout au long de cette aventure. Nous racontant avec brio l’ouverture progressive du Japon au reste du monde et de très nombreuses informations sur l’époque et les objets que l’on pouvait y trouver, ce récit a su autant nous éblouir sur un plan humain que se présenter comme un formidable moyen de s’instruire. En plus de ça, les interactions entre les divers protagonistes de ce manga nous touchent profondément tant ils sont le symbole de cette volonté d’avancer, mais aussi d’élargir son horizon. Du jour au lendemain, les frontières d’un petit village se brisent pour laisser entrevoir un monde aux multiples possibilités où chacun peut trouver sa place s’il se donne à fond derrière son rêve. S’ajoute à tous ces atouts une profonde émotion qui va se dégager de toutes ces petites histoires qui entourent nos nouveaux compagnons de route qui sont autant déchirés entre leur passé et ce futur qui les attend. Tout ça en seulement six volumes qui savent combler autant les amoureux d’Histoire que ceux cherchant une lecture qui parviendra à leur apporter quelque chose en plus. La mangaka fait un remarquable travail pour que l’on oublie tout ce qui nous entoure et que l’on soit immergé dans cette ère où les bouleversements furent nombreux.

Shadows House


Shadows House - Glénat

Voilà sûrement l’un de nos titres favoris de l’éditeur actuellement, car il change totalement de ce que l’on peut avoir l’habitude de lire. Shadows House, qui a eu le droit il y a peu à une adaptation en anime sur Wakanim, nous a captivés par rapport à son atmosphère à la fois lugubre et enivrante. Le fait de parcourir ce manoir recelant un nombre incalculable de mystères en compagnie de ces êtres composés de suie et leurs poupées est une expérience à part entière. Si les premiers tomes servent avant tout à poser le décor et l’ambiance, il ne faut pas longtemps après pour que l’on rentre dans le cœur du scénario. Plus on avance dans le récit et plus on sent l’emprise des maîtres des lieux se resserrer sur nous. On va de révélation en révélation au fur et à mesure que l’on récolte des informations dans ce labyrinthe de couloirs et de salles. Sans oublier que si le décor est fantastique, le manga va aussi mettre l’accent sur l’évolution de ses personnages. Le simple fait de voir ces fameuses poupées humaines commencer à réfléchir à leur sort et surtout à l’origine de leur venue ici est prenante. Shadows House est un conte fantastique qui est autant attrayant par le fond que par la forme. On ne se lasse pas de s’imprégner de cet univers où l’inquiétude peut venir de n’importe quel endroit et où la confiance est une ressource bien trop précieuse. Une belle petite pépite qui s’avère aussi d’une grande originalité.

Blue Giant Supreme


Blue Giant supreme

On finit cette petite sélection de cinq titres à découvrir chez Glénat avec un manga que l’on a abordé à de nombreuses reprises. Il s’agit de Blue Giant Supreme et évidemment de son prequel Blue Giant. Cette œuvre est sûrement l’une des aventures musicales les plus puissantes du moment. Brillamment mis en scène par son mangaka et véhiculant une puissance inimaginable, le parcours de Dai ne cesse de nous émerveiller et de nous surprendre. Cette seconde partie réussit à conserver tout ce qui faisait l’attrait de la série originale tout en amenant des épreuves inédites d’une grande importance. Rien que l’évolution de notre saxophoniste est remarquable et l’on se sent comme un spectateur privilégié qui le suit dans cette immense tournée autour du monde. En dehors de ces qualités, Blue Giant est aussi un remarquable moyen de découvrir le monde du jazz et tout ce qui gravite autour. On n’est pas uniquement là pour contempler la prestation de ces musiciens. Le lecteur observe chaque élément constituant ce milieu et qui vont être de redoutables défis à surmonter pour ce japonais dont la détermination ne faiblit aucunement. Même pas besoin de mots quand le dessin parvient à transmettre tout ce que ce jeune homme souhaite à travers sa propre vision du jazz. Un récit qui nous prend aux tripes de multiples manières et qui ne se repose jamais sur ses lauriers.

On espère que cet article vous aura plu. Quels sont vos titres préférés de Glénat ? N’hésitez pas à nous dire si vous souhaitez que je réitère l’expérience prochainement. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.