Run with the Wind

Le coffre à trésor des animes : Run with the Wind

En cette semaine, on s’est dit que l’on allait déterrer une fois de plus notre vieux coffre à trésor des animes. Nombreuses sont les séries qui méritent que l’on y jette un coup d’œil et cette fois-ci, on va aborder un très gros coup de cœur. Une épopée qui nous a beaucoup marqués non pas par son côté explosif ou son aspect dantesque, mais par sa sincérité. Il s’agit de Run with the Wind, disponible sur Crunchyroll, qui nous fait faire la rencontre d’un groupe d’étudiants vivant sous le même toit. Se présentant comme une aventure sportive, celle-ci va très vite nous montrer qu’elle a d’autres ambitions bien plus touchantes et prenantes. Utilisant à merveille cette compétition comme toile de fond, on va surtout suivre le destin de ces jeunes hommes qui vont entamer un pari fou, mais qui va beaucoup leur apporter. Une saga véhiculant de multiples valeurs importantes et qui se trouve sublimée par une animation de qualité. Voilà donc une histoire parfaite à analyser afin de comprendre tout ce qui fait le charme de cette série. On espère donc que vous êtes prêts à dépasser vos limites en compagnie de cette équipe.

Un club ayant beaucoup à faire

Réalisé par Production I.G, Run with the Wind nous conte l’histoire d’un groupe d’étudiants vivant sous le même toit. S’ils s’amusent et passent du bon temps ensemble, ils suivent avant tout chacun leur propre route. Cependant, l’un des pensionnaires de ce lieu a une autre idée en tête. Répondant au nom de Kiyose Haiji, celui-ci adore courir et souhaite absolument participer au Hakone Ekiden, une course grandiose ayant une portée nationale et où chaque école du pays participe. Cette épreuve de relais est un véritable défi à relever et il faut beaucoup d’entraînement pour simplement pouvoir tenir tout au long du parcours. Malgré tout, cela ne l’effraie pas et il souhaite concrétiser ce rêve. Pourtant, ce souhait n’est pas que pour lui. Il désire que ses colocataires le rejoignent dans cette entreprise totalement folle à leurs yeux. N’ayant pour la plupart aucune prédisposition ou même envie de rejoindre un club pour s’épuiser à courir, il va lui falloir redoubler d’efforts pour simplement les convaincre d’essayer. Heureusement, l’arrivée d’un nouveau venu va changer la donne. Il s’agit de Kurahara Kakeru, un jeune homme qui semble passer le plus clair de son temps à courir et préfère rester dans sa bulle plutôt que d’être en contact avec les autres. Remarqué par Kiyose, ce dernier va alors tout faire pour l’embarquer dans son périlleux projet et ainsi convaincre les autres de le rejoindre. Ainsi débute la folle épopée de ces étudiants universitaires qui vont découvrir bien des choses à travers ce nouveau quotidien. 

Le premier point qui est fort dans Run with the Wind, c’est le fait que l’on suive des gens tout à fait ordinaire. Ils ne brillent pas par des capacités exceptionnelles et ceux qui sont déjà doués dans ce sport le sont après avoir déjà accumulé beaucoup d’expériences. On peut donc aisément s’identifier à l’un de ces protagonistes qui se retrouve à devoir se retrousser les manches du jour au lendemain pour un défi qui n’est pas le sien au départ. On a rapidement une sympathie pour ces individus qui se regroupent autour d’un objectif précis et qui va surtout être l’occasion pour eux d’en apprendre plus sur eux-mêmes. Ainsi, les premiers épisodes nous dépeignent avec brio la difficulté de s’engager dans un tel parcours du combattant et où l’attrait de l’abandon est palpable. Ici, rien n’est trop exagéré et l’on ressent pleinement ce conflit interne qui assaille la majorité des personnages entre leur désir de reprendre leur ancien mode de vie ou continuer à aller de l’avant dans cette voie. On est dans une forme d’expression qui nous rapproche énormément de la réalité et qui va ainsi effacer la frontière entre celle-ci et la fiction. La course est utilisée dans cette série de manière brillante pour exprimer ce besoin parfois de se remettre en question pour simplement découvrir de nouvelles facettes de nous-même ainsi que de grandir. Un combat de tous les instants qui va parfaitement représenter cette notion de dépassement de soi.

Ce qui est fantastique avec Run with the Wind, c’est la façon dont le studio va réussir à faire briller tous les acteurs de cette histoire. Personne n’est mis à l’écart tout au long de cette série qui va nous montrer un groupe d’étudiants ordinaire réussir quelque chose qui nous semble extraordinaire. Il ne s’agit pas uniquement d’un titre sportif, mais bel et bien d’une œuvre montrant tout ce dont l’être humain est capable pour se dépasser et atteindre son objectif. Une véritable leçon de force et de courage pour se surpasser et décrocher une récompense bien plus belle que la plus étincelante des victoires.

Run with the Wind - équipe

Une détermination magistrale

On attaque le cœur de notre sujet et surtout de Run with the Wind. Ce qui fait toute la force et l’attrait de cet anime vient de l’écriture des personnages. Une série misant énormément sur son casting et qui parvient à en faire ressortir le meilleur. Le fait de se lancer à l’assaut du Hakone Ekiden est l’élément déclencheur qui va permettre à cette histoire d’exprimer ce qu’elle souhaite réellement. L’objectif final ici n’est pas tant la victoire même si cela serait merveilleux. Les agissements de Kiyose sont avant tout là pour montrer le plaisir que l’on peut éprouver à partager une passion commune et d’avancer ensemble vers un but précis. Un objectif semblant impossible seul, mais qui devient faisable dès lors que tout le monde apporte sa pierre à l’édifice. Si l’on va vibrer autant tout au long des derniers épisodes, c’est parce qu’il y aura eu cette incroyable construction des personnages en amont. C’est parce que l’on voit à quel point ils ont lutté pour être ici que l’on a envie de les voir aller le plus loin. Certes, on assiste à des moments de doutes, de peur, mais aussi de refus face à un mur qui semble bien trop haut pour le surmonter. Cela renforce la sincérité de cette évolution chez ces adolescents qui peuvent tout à fait décider d’abandonner. On s’inquiète même de les voir arrêter après tant d’efforts pour concrétiser ce rêve qui n’est plus celui d’un seul homme. Ils vont tous faire face à leurs propres limites et arriver à ce moment où l’on doit choisir entre revenir en arrière ou bien tenter de repousser les frontières que l’on a soi-même établies.

En plus de ça, aucun des membres de ce groupe ne se ressemble. Ils ont tous quelque chose à nous raconter et fait que l’on prend tout simplement un plaisir immense de les voir grandir et former une équipe solide. Ils vont sans cesse nous épater à travers leurs exploits personnels. Cela peut sembler anodin, mais le simple fait d’observer l’amélioration de leur temps à la course devient une récompense en soi. On se dit que tout ça finit par payer et ainsi nous pousser encore plus à les encourager. Cet anime nous amène à côtoyer des gens ordinaires, mais dont la détermination grandissante leur permet d’accomplir des choses extraordinaires. On frissonne d’excitation en voyant cette compétition se rapprocher pour finalement être au comble du bonheur de simplement les voir courir pour montrer qu’eux aussi ont leur place dans cet événement. Run with the Wind est une quête personnelle pour tous ces gens qui décident de sortir de leur zone de confort pour prouver qu’eux aussi sont capables de grandes choses. La victoire ou la défaite importe peu tant que chacun devient plus fort. Une magnifique leçon de vie qui ne se limite pas au monde de la course et peut même résonner dans la vie de manière générale. On est envoûté par tout ce chemin parcouru et l’on observe ces étudiants en se disant que cela peut aussi être à notre portée tant que l’on est prêt à faire face aux nombreux obstacles qui se dresseront sur la route. Un anime qui nous montre qu’il n’y a pas forcément besoin d’exagération pour mettre des étoiles dans les yeux du spectateur.

Run with the Wind est un anime qui ne cherche pas forcément à nous en mettre plein la vue. Il s’agit avant tout d’une série qui éveille quelque chose de bien plus fort chez le spectateur. On observe ces jeunes sportifs avec l’envie de les voir aller jusqu’au bout de leur rêve. Même le plus faible d’entre eux réussit à nous faire frissonner par cette évolution qui nous donne ce sentiment que tout le monde peut y arriver tant que l’on s’y donne à fond. Voilà une aventure qui montre que les efforts sont toujours récompensés et que chacun peut accomplir son rêve. Ce n’est qu’une question de détermination et de courage.

Run with the Wind transmet ses valeurs

Il est vrai que Run with the Wind n’est pas un anime comme les autres. Se plaçant entre un titre sportif et un slice of life, cette œuvre parvient à tirer le meilleur de ces deux aspects pour former une aventure qui nous prend aux tripes. On se prend au jeu dès les premiers épisodes et sans même s’en rendre compte, on est déjà à fond derrière ces protagonistes. Humour, émotions et amitié sont au programme de cette remarquable épopée dont le souffle rafraîchissant nous envahit à chaque fois que l’on en parle. Même après avoir vu l’anime il y a déjà un moment, les souvenirs sont toujours autant intacts. On repense alors avec tendresse à tous ces individus que l’on a suivi tout au long de leur entraînement et qui ont réussi à nous faire vivre un véritable ascenseur émotionnel. Le studio a fait un remarquable travail sur l’attachement que l’on peut éprouver à l’égard de ces dix garçons qui partent de très loin, mais qui peuvent compter les uns sur les autres. Véhiculant des messages forts, ce titre peut plaire à bon nombre de spectateurs même ceux qui ne sont pas férus d’animes sportifs. La course a beau être un domaine que l’on connaît de loin, cela ne nous a pas empêché d’apprécier pleinement cette virée pour atteindre ce graal qu’est le Hakone Ekiden. Un but clair et difficile, mais qui va justement être l’occasion parfaite pour assister à la naissance d’une équipe dont le courage suffit amplement à nous donner envie de l’encourager. Plus rien n’a alors d’importance si ce n’est de les voir aller jusqu’au bout de ce périple qui n’est pas uniquement tourné vers la réussite de ce projet.

C’est aussi ça le plus important dans Run with the Wind. Il s’agit avant tout d’une épopée humaine où il est question de liberté, de développement personnel et surtout de cohésion de groupe. Inscrivant son contexte dans la société japonaise, on nous montre ici une activité qui est considérée comme peu importante pour le futur de cette génération. Là où l’avenir est constamment martelé dans leur tête pour savoir ce qu’ils feront plus tard, Kiyose offre une main tendue à tous ses amis pour qu’ils oublient cette pression afin de profiter des bienfaits de la course. Une opposition très importante de ce que cette activité leur apporte, mais aussi la manière dont leur approche de la vie va changer. Ils ont beau faire que courir pour certains, cette progression va leur apporter énormément et contribuer à renforcer leur courage pour la suite de leur existence. Là où beaucoup pouvaient rire de cet objectif insensé, ils prouvent que tout le monde peut accomplir des miracles. Un type d’anime qui apporte des valeurs importantes et où l’on ressort toujours avec le sourire tant on a été transporté dans ce récit. On espère que cette chronique vous aura donné envie de découvrir cette œuvre ou bien que cela aura ravivé quelques souvenirs en remettant sur le devant de la scène cette team fantastique. Il existe de multiples séries qui peuvent nous faire voyager ou simplement changer notre regard sur un milieu ou la vie elle-même. Courir n’aura jamais été aussi agréable qu’en compagnie de ces gens et de ce vent qui est toujours là pour pousser ceux qui se donnent à fond.

N’hésitez pas à nous partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant Run with the Wind. Avez-vous apprécié ce que racontait cet anime ? Trouvez-vous que tout est parfaitement maîtrisé au niveau de l’écriture des personnages et de leur évolution ? Est-ce que vous pensez qu’il s’agit d’une formidable aventure humaine ? Quel est votre meilleur souvenir de cette série ? Parmi toute cette galerie de personnages, quel est celui qui vous a le plus touché et convaincu ? Avez-vous eu ce désir d’encourager ce groupe à aller le plus loin possible ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

Run with the Wind - entraînement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.