Le Souffle des Légendes

Le Souffle des Légendes tome 1 : à la recherche de la vérité

On ne le dira jamais assez, mais il est important de pouvoir rêver et de laisser notre imagination prendre le pas par moment. Le manga est une formidable preuve ce que peut apporter la créativité de ces hommes et femmes désireux de nous faire vivre des épopées inoubliables. Même s’il est tout à fait normal de laisser parler sa logique, il faut aussi savoir apprécier ces mythes et légendes qui nous entourent. Une leçon que nous inculque à merveille le titre dont on va parler aujourd’hui et qui est édité par Komikku. Il s’agit du Souffle des Légendes dont le premier volume est sorti la semaine dernière. Dès son annonce, cette licence nous avait fait de l’œil et il ne fallut pas longtemps pour que l’on se jette sur cette introduction. Rien qu’à travers son synopsis, cet ouvrage parvenait à nous parler et son contenu a su répondre à nos attentes. Nous amenant au sein d’un monde inconnu, cette saga naissante veut nous faire entrer en contact avec le folklore de celui-ci. Une quête pour dénouer le vrai au cœur de toutes ces fables qui ont toujours une utilité. L’heure est donc venue de partir à la recherche de ces contes ayant traversé les âges.

Le périple de deux enquêteurs

Le Souffle des Légendes - citéLe Souffle des Légendes, imaginé par Tsukasa Hazumi, nous emmène dans un monde fictif où l’on fait la connaissance de Lal Viento et de son assistante Gilet Kracht. Ce binôme est envoyé directement par le Sanctuaire, une des deux grandes autorités sur ces terres. Veillant à la bonne marche du monde et surtout à la préservation de l’équilibre, tout le monde connaît l’existence de cette organisation. Cependant, ces deux vagabonds sont loin d’avoir un poste avec autant de responsabilités. Leur travail consiste en la compilation et l’archivage des vieux récits et légendes de chaque région. Une mission fastidieuse, mais qui comble de joie Lal pour qui il n’y a pas de plus grand plaisir que d’étudier de nouvelles espèces et contes. Souvent recadré par sa comparse et gardienne, ils sillonnent tranquillement ces terres à la recherche de nouveaux mythes à étudier. Ils sont là pour vérifier l’exactitude de ces derniers et souvent faire la lumière sur la vérité qui se dissimule entre les nœuds de ces histoires. Ce qui est une tradition ancestrale peut alors se transformer en une situation inattendue et dangereuse pour ceux qui ne prennent pas garde. Si pour beaucoup il ne s’agit ici que de fables farfelues, Lal et Gilet y voient un témoignage du passé. Des mots qui transmettent un héritage et surtout une manière d’aborder et d’éviter des problèmes à venir. Enquêter sur ces contes est loin d’être facile et c’est encore plus vrai quand la nature humaine vient s’y mêler. Plus le temps passe et plus les gens oublient ou redoutent ces récits d’antan.

C’est souvent dans ces conditions qu’un grand malheur peut arriver et c’est le devoir de ces deux agents du Sanctuaire que d’éviter que le pire arrive. Sans forcément s’impliquer émotionnellement, ils doivent être prêts à subir le courroux de certains pour que la vérité l’emporte. Leur prochaine halte pourrait très bien leur poser problème alors qu’il se trouve au cœur d’un village situé au pied d’un volcan. Cette source de chaleur, mais aussi de ressources semble s’être tarie depuis quelque temps. L’économie a faibli et les gens tombent petit à petit dans la pauvreté. Une situation malheureuse, mais dont la solution pourrait bien se trouver dans la fondation de ce lieu. Si cela devait être une simple visite de courtoisie, voilà que Lal ne peut tourner le dos à cette petite voix qui résonne en lui. Il faut qu’il sache l’histoire de cet endroit et ce qui pourrait bien être derrière ce silence terrifiant qui anime ce volcan. Dragon, complots et mythes sont sur le point de s’entremêler et c’est à ces deux individus de démêler le vrai du faux. Mais le temps est compté et il faut être rapide pour empêcher une catastrophe de se produire. Pour pouvoir avancer, il est parfois important de se tourner vers le passé pour mieux comprendre ce qui nous entoure. Même si la réalité est souvent bien différente des contes, cela n’empêche pas d’y voir une forme d’informations pour mettre en garde les générations suivantes de ce qui peut rôder dans l’ombre. Ainsi débute un long périple pour ces deux âmes qui sont déterminées à accomplir leur devoir.

Il est vrai que l’on a déjà beaucoup de titres qui abordent le sujet des mythes et contes. Cependant, Le Souffle des Légendes va réussir à se différencier rapidement à travers de nombreux points pertinents. En plus de créer une atmosphère qui va jouer beaucoup sur notre ressenti, cette introduction va aussi être l’occasion de poser les bases de cette quête propre à notre duo. Il n’est pas tant question de s’émerveiller devant des être surnaturels que de dénicher la vérité entre les dires et affabulations des gens qui croisent la route de nos héros. Un aspect recherche et enquête qui va être au cœur de cette expérience à la fois onirique et palpitante.

Entre vérité et mythologie

Quand on s’attarde en détail sur ce que propose ce premier volume du Souffle des Légendes, on se rend compte de beaucoup de choses. En premier, on a le droit à un travail remarquable pour mettre en avant la notion de mythes. C’est l’élément principal du récit et il faut s’attarder pleinement dessus pour cerner toute la richesse de ce titre. En utilisant toutes ces histoires que vont entendre notre binôme, l’auteur veut nous impliquer pleinement dans la création de cet univers. En lisant attentivement les dires de tous ces gens qui transmettent cette mythologie, on ouvre une porte sur ce monde dont la richesse s’exprime alors pleinement. De plus, le fait d’avoir abordé un tel sujet du point de vue d’enquêteurs est aussi une très bonne idée. Cela permet de confronter ces fables parfois surréalistes, mais qui nous donnent ce sentiment de rêve éveillé et une réalité souvent bien différente et moins magique. Il n’est pas question ici de détruire, à travers des arguments solides, chaque affaire. C’est justement un équilibre qui est fait entre les deux parties pour souligner l’importance de faire preuve de logique, mais aussi de savoir quand il est vital de laisser son imagination s’exprimer. D’ailleurs, on retrouve cette dualité au sein même de nos deux protagonistes. Même s’ils ont un rapport amical et presque de maître et disciple, on peut entrevoir d’un côté un sérieux qui est contrebalancé par l’émerveillement de l’autre. Une ode à toutes ces légendes dont le souffle continue d’être bien vivace grâce à ces individus qui sont là pour les transmettre.

On est donc dans cette situation où l’on est dans un monde de fantasy où l’on accepte le surnaturel, mais où on y introduit aussi une forme de science et de logique ancrée dans une réalité proche de la nôtre. Cela donne un contraste assez unique et fascinant permettant à la série d’avoir une identité forte et qui lui est propre. En dehors de ça, il y a un autre point que l’on tient à souligner et qui a son importance. Il s’agit de l’aspect émotionnel de l’œuvre. Ce premier volume est parvenu à nous faire vivre un moment incroyable et dramatique dans son dernier acte. Un travail d’écriture impressionnant et qui nous a bluffés tant on est happé par ce qui se passe. Une volonté de dévoiler cette facette de l’humanité qui craint le fantastique et qui se transforme alors en un monstre à forme humaine qui n’est centré que sur lui-même. Rien qu’à travers ce moment, l’auteur nous dévoile toute sa maîtrise de son univers, mais aussi des sujets qu’il choisit d’aborder. On est témoin d’un spectacle terrifiant et qui transforme tout l’émerveillement que l’on avait auparavant en une profonde tristesse. On est face à un premier tome qui multiplie les casquettes avec brio et parvient autant à jouer sur la corde sensible qu’à nous transmettre des valeurs fortes. Un manga qui veut d’entrée de jeu montrer ce qu’il a dans le ventre tout en gardant une grande part de mystère concernant le fil rouge de son histoire. On est à la fois conquis et intrigué en se demandant jusqu’où va bien pouvoir aller cette singulière légende à laquelle on assiste.

Ce premier volume du Souffle des Légendes aura été plus que prometteur. Un récit qui met à l’honneur les mythes et nous fait nous questionner sur toutes ces histoires qui traversent les âges. Ce qui peut se présenter comme une fable devient alors une source d’émerveillement de notre part tant on est au contact de l’origine de ces histoires. Cet ouvrage est une porte ouverte vers l’imaginaire et la beauté pouvant se cacher derrière la créativité dont l’homme peut faire preuve. Un monde magique où l’on aime se perdre et qui a encore tant de choses à nous raconter pour la suite de ce périple.

Le Souffle des Légendes créé la sienne

Le Souffle des Légendes - duoAvec ce premier volume du Souffle des Légendes, on a pu découvrir une aventure qui nous parle grandement. Son approche à la fois scientifique et onirique des mythes qui peuplent ce monde donne un cachet tout particulier au récit. On veut nous montrer que l’on est présent sur des terres où le fantastique existe, mais où la réalité peut aussi être bien différente des légendes. Un manga qui éveille en nous cette âme de chercheur et qui va ainsi nous immerger pleinement au sein de ce premier acte. Il n’est pas question ici de dénaturer toutes ces fables qui se transmettent de génération en génération. C’est justement celles-ci qui sont mises en avant tout au long de la lecture. Cette intrigue veut nous montrer que derrière chaque mythe se cache une part de vérité. Le mangaka a fait un remarquable travail pour que l’on ait envie d’aller au contact de toujours plus de gens afin d’en apprendre plus sur leurs croyances et traditions. De ce fait, on est face à une série qui trouve un juste équilibre entre ce côté exploration et investigation. Mais ce qui nous a le plus bluffé, en plus du trait de l’auteur, est l’imaginaire dont il fait preuve. Dès les premiers pas que l’on fait sur ces terres, on comprend que l’on s’apprête à parcourir un monde à la richesse insoupçonnée. Ce n’est qu’en allant au contact des différentes tribus ou villages que l’on prend conscience de tout ce qui peut être conté au sein de ces pages. Une fantastique ode à la fantasy, mais aussi à l’imaginaire qui est propre à chacun d’entre nous.

En s’attardant sur le travail de ce binôme, l’artiste nous décrit un périple où l’émerveillement est le principal moteur de ces héros. Ils sont en quête d’informations et de vérité, mais désirent surtout trouver le juste milieu afin que les hommes et les légendes puissent cohabiter. A travers les divers chapitres que l’on découvre dans cette introduction, on passe de la joie à la contemplation pour s’arrêter sur une dernière partie déchirante. C’est d’ailleurs celle-ci qui a fini de nous mettre une claque en montrant que l’on n’est pas juste dans un récit cherchant à nous en mettre plein la vue. Il veut aussi nous montrer un terrible constat où l’être humain oublie bien trop ce que c’est que de rêver. Ce qui dépasse l’entendement devient alors source de frayeur et va réveiller le pire chez certains. Le Souffle des Légendes est donc une œuvre qui a énormément d’atouts à faire valoir et qui plaira aux amoureux de fantasy, mais aussi à ceux qui ont envie de renouer avec cette partie de nous où l’on pensait que tout était possible. Un immense coup de cœur et qui nous laisse avec pas mal de questions pour la suite de l’histoire. Quels seront les prochains sujets de nos deux chercheurs ? Continuerons-nous de suivre le résultat de leurs pérégrinations ? Est-ce que l’on connaîtra l’objectif principal de ce voyage entrepris par ce duo ? Quels autres secrets pourrait nous raconter ce monde ? On a juste très hâte de connaître le prochain chapitre de cette mission au vu du potentiel qui se dégage juste ici.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume du Souffle des Légendes. Trouvez-vous que l’idée de suivre ces deux enquêteurs pour dénouer le vrai du faux concernant les mythes de ce monde est bonne ? Avez-vous hâte de voir les autres contes et fables qui se transmettent au sein de cet univers ? Est-ce que le message qui se cache derrière ce récit a-t-il su vous séduire et vous parler ? Espérez-vous voir d’autres créatures fantastiques au cours des prochaines pérégrinations ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2020 Hazumi Tsukasa, MAG Garden

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.