Les Héros de la Galaxie

Les héros de la galaxie : nos 5 raisons de commencer

Il est l’heure de remettre en avant un manga que l’on apprécie énormément à travers “nos 5 raisons de commencer”. On le dit très souvent, mais on a la chance d’avoir un impressionnant catalogue de titres en France. Malheureusement, cela implique aussi qu’il y a des titres qui peuvent passer inaperçus. C’est pour ça que l’on a ce souhait de mettre en avant ces séries qui regorgent de bonnes idées. Aujourd’hui, on va donc se pencher sur le catalogue de Kurokawa et plus particulièrement sur Les Héros de la Galaxie. Ce nom n’est pas anodin étant donné qu’il s’agit d’une version manga d’une grande œuvre SF et qui a aussi eu le droit à son adaptation anime. Un space opera comme on n’en voit plus et qui nous immerge au cœur d’un terrible conflit stellaire entre deux nations. Un récit qui peut aussi prendre la forme d’une œuvre d’anticipation tant certains sujets sont ancrés dans une réalité déconcertante. C’est pour ça que l’on va s’attarder ce samedi sur cinq points précis qui font de cette licence une remarquable épopée. L’heure est venue de s’envoler vers une galaxie en proie au chaos.

Deux figures charismatiques

Les Héros de la Galaxie 2

Quand on parle des Héros de la Galaxie, il est impossible de ne pas évoquer ses deux figures de proues. En effet, le récit s’axe avant tout sur le point de vue de deux personnages bien précis. Le premier est Reinhard, jeune noble déchu de l’Empire Galactique qui va tout faire pour gravir les échelons et changer cette nation. De l’autre, on a Yang Wen-li, un officier qui malgré son jeune âge a déjà su faire ses preuves et devenir une sorte de héros national pour l’Alliance des Planètes Libres. Il est palpitant de suivre l’histoire de ces deux hommes qui partagent une même ingéniosité sur le champ de bataille. Ennemis par nature, ils vont surtout nouer une forme de rivalité qui va rendre chacune de leur confrontation mémorable. Ce qui est bien aussi avec ces commandants concerne le lien qui se tisse au fur et à mesure des tomes. Ils ont beau être différents pour de nombreuses raisons, ils partagent aussi plusieurs similitudes provoquant un certain respect de l’un envers l’autre. Ils sont tous les deux déçus de leur gouvernement respectif et vont lutter, chacun à leur manière, contre l’opposant qui se tient devant eux, mais aussi l’ennemi qui réside à l’arrière. Reinhard par son ambition et son envie de justice tandis que Wen-Li se repose avant tout sur sa sagesse et sa clairvoyance. Malgré tout, ils ne sont pas infaillibles et cela ne fait que rendre leur parcours encore plus intense et même dramatique. Le récit de deux génies qui sont pourtant peu de choses au centre de cette immense galaxie.


Un parfait traitement de la géopolitique

Les Héros de la Galaxie 3

Si l’on parle des Héros de la Galaxie, il est aussi très important de se pencher sur l’aspect politique et géopolitique de l’œuvre. En effet, ce point est très important dans le développement du récit ainsi que des personnages. On a beau avoir nos deux héros qui prennent une place importante sur le devant de la scène, ce récit est bien plus complexe que le destin de quelques personnages. C’est avant tout le conte de ces deux nations qui se vouent une haine féroce depuis des années. Les batailles éclatent et l’on est témoin de ce que l’ambition de quelques hommes peut entraîner comme dégâts à tout un peuple. Les décisions politiques ne servant les intérêts que d’une minorité, la propagande ainsi que les campagnes militaires font partie intégrante de cette saga. C’est justement en parvenant à aborder toutes ces facettes de cette société spatiale que le titre prouve toute la richesse de son univers. On pose les yeux sur ces deux principales forces et l’on est frappé par la sincérité des propos tenus. On a beau être dans une histoire futuriste, cela capte très bien tout les travers d’un monde proche du nôtre. Ainsi, il n’est pas uniquement question ici de confrontations spectaculaires mettant en scène des milliers de vaisseaux. Il est aussi question de réflexion sur la politique des deux camps et l’horreur de voir que derrière certaines décisions se cachent surtout des individus désireux de conserver leur statut. Un constat qui ne va faire que se renforcer au fil du temps et donner une dimension encore plus grande à cette saga magistrale.


Un space opera qui en met plein les yeux

Les Héros de la Galaxie- coups de coeur février 2019

Bien sûr, Les Héros de la Galaxie est aussi un space opera qui va réussir à nous immerger dans une histoire absolument captivante. Dès les premières pages, on sent la grandeur de cet univers qui ne se limite pas qu’à une planète. Le terrain de jeu ne se limite pas à quelques régions, mais bel et bien à de nombreux systèmes. De même, il y a une forme de surenchère qui colle parfaitement à cet environnement gigantesque. Il suffit de voir les divers champs de bataille que l’on parcourt pour prendre conscience de ça. Il n’est pas question de quelques frégates luttant pour conquérir une terre. Il s’agit bien de dizaines de milliers de navires qui sont envoyés pour tenir tête à un adversaire qui répond avec la même force de frappe. On est donc témoin d’un véritable tour de force où le destin de millions d’hommes se retrouvent dans la balance. Cela donne un sentiment de puissance extraordinaire, mais aussi une forme de fragilité à toutes ces vies qui peuvent disparaître en un claquement de doigts. Ce titre va ainsi aborder avec brio, à travers son aspect space opera, de cette course à l’armement qui semble presque rendre éphémère l’existence des soldats qui luttent pour leur foyer. Un simple personnel semblant remplaçable tant que les victoires s’enchaînent. Cette saga se présente à la fois comme un spectacle impressionnant par son contexte de base, mais aussi particulièrement tragique dans ce qu’il nous raconte et parvient à nous transmettre cette tristesse. 


Une description remarquable de la nature humaine

Quand on parle de nature humaine, cela peut autant être d’un point de vue héroïque que d’un aspect beaucoup plus sinistre. En effet, il ne faut pas oublier que Les Héros de la Galaxie est avant tout un manga centré sur une tentative de conquête militaire et ce contexte va forcément mettre en lumière de nombreux points noirs de certains individus. On l’a évoqué un peu plus haut, mais nos deux protagonistes font un peu figure d’exception au sein de leur propre société. Reinhard veut changer les choses pour que les gens ne souffrent plus comme il a pu être blessé par le passé. De son côté, Wen-Li met un point d’honneur à la sauvegarde des hommes sous son commandement même si cela implique de laisser du terrain à l’opposant. Deux visions qui divergent, mais qui restent centrées sur cette volonté d’éviter à tout prix des pertes évitables. On peut donc dire qu’ils sont réellement les héros de cet espace. Mais ils font face à un adversaire bien plus terrible que le plus ingénieux des officiers. Il s’agit de la bêtise humaine. Celle-là même qui peut conduire des hommes à mener une guerre pour leur propre profit. Celle qui pousse des commandants incompétents à diriger toute une flotte juste parce qu’ils ont des relations et du pouvoir. Des êtres rongés par la corruption, les ambitions et une gloire qui ne peuvent ramener la paix dans cette galaxie. Une confrontation entre cette partie de l’Humanité et ces deux généraux qui vont aussi prendre conscience de leurs limites.


De la pure stratégie

On finit ces 5 raisons de commencer Les Héros de la Galaxie avec un autre point qui nous paraît important. Il s’agit de la dimension stratégique qui accompagne chacun de nos pas au sein de ce récit. Comme dit précédemment, on fait face à des querelles mettant en scène des milliers de vaisseaux. On pourrait donc supposer que la puissance jouerait un grand rôle dans l’obtention de la victoire. C’est pourtant bien loin d’être le cas quand on observe plus en détails la série. En effet, si les confrontations entre les deux camps sont si intenses, c’est parce qu’il est toujours question de ruse qu’une vulgaire épreuve de force. Une fois encore, nos deux protagonistes nous éblouissent en montrant toute leur ingéniosité. Que ce soit dans la lecture de l’adversaire ou bien anticiper tous les scénarios possibles, on n’est jamais à l’abri d’une surprise. C’est encore plus vrai quand Wen-Li et Reinhard se font face. Dans ces quelques moments, on se demande qui va bien pouvoir tirer son épingle du jeu. Le spectateur est tenu en haleine tant tout peut se jouer sur un minuscule détail. Il en est de même pour les campagnes à longs termes qui font partie intégrante de l’aventure. On voit ainsi l’importance de la logistique et de l’approvisionnement, les attaques-surprises, la difficulté à conquérir un monde et bien d’autres sujets. Tout est abordé de manière aussi claire que concise. On apprend ainsi énormément derrière tous ces plans sans pour autant que cela nuise au rythme de l’œuvre.

© 2015 Fujisaki Ryu, Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.