Un été sous le signe du manga

C’est vrai que cela fait un moment que l’été a commencé, mais cela n’est pas une raison pour ne pas se laisser aller à une petite sélection de titres. En effet, alors que pour beaucoup cette période symbolise le repos et les vacances, il suffit parfois d’un tome pour se sentir partir loin sans forcément bouger. J’avais donc à cœur de vous présenter cinq séries qui pourraient être parfaites pour vous accompagner durant votre voyage ou bien simplement parfaites pour vous divertir si vous restez chez vous. Pour ça, j’ai décidé de me concentrer sur des titres assez récents afin de montrer qu’il y a d’incroyables épopées idéales pour cette période au sein de cette immense vague de sorties que l’on peut voir depuis des semaines. Des titres bien différents, mais qui ont cette capacité à s’emparer de nous et surtout à nous faire vivre un moment exceptionnel. On espère que vous êtes prêts pour des vacances sous le signe du manga !

Les Promeneuses de l’Apocalypse

Les Promeneuses de l'apocalypse T1 - été

Il était impossible de faire cette sélection à nos yeux sans évoquer Les Promeneuses de l’Apocalypse. Cette série du catalogue de Doki-Doki a su proposer en seulement un volume une immersion efficace et surtout un pur moment d’évasion. En compagnie de ces deux jeunes filles, on savoure juste ce long trajet que l’on emprunte. Un voyage qui nous fait poser un regard bien différent sur les panoramas du Japon. Nos yeux se laissent envoûter par ce récit post-apocalypse qui est là pour nous donner le sourire. En effet, le monde présenté a beau être en ruine, il n’y a jamais ce sentiment de désolation ou de tristesse qui ponctue le périple de nos héroïnes. Au contraire, elles profitent de cette apparente tranquillité pour nous faire découvrir des lieux fantastiques. Les vestiges humains se mélangent à une nature luxuriante pour un résultat fabuleux. On a beau avoir un léger fil rouge, il s’agit surtout d’un excellent prétexte pour partir à l’aventure et poser un nouveau regard sur ce monde que l’on connaît pourtant si bien. Pas de tristesse ou de tragédie pour ce manga qui nous bluffe par ses paysages somptueux et ce duo que l’on accompagne avec le plus grand plaisir. Car oui, Les Promeneuses de l’Apocalypse ne serait pas aussi pertinent sans ce binôme qui nous sert de guide touristique. Deux demoiselles qui vont nous faire rire par leurs échanges, mais aussi cette lueur qui scintille dans leurs pupilles en se lançant dans ce projet fou. C’est donc un titre parfait pour se changer les idées et se transposer au sein d’un Japon qui peut nous faire rêver même après que le monde des hommes se soit effondré. Idéal pour ceux qui veulent observer ce pays et ses endroits mythiques sous un angle unique et captivant.

Komi cherche ses mots

Komi cherche ses mots T1-été

L’été est une période où l’on peut totalement se laisser emporter par une histoire qui se veut à la fois drôle et touchante. C’est pour ça que Komi cherche ses mots, chez Pika, est une série pouvant parfaitement convenir à cette période de l’année. Même si on retourne sur les bancs de l’école au sein de ce manga, il peut être tout à fait appréciable en vacances d’observer le combat quotidien de Komi dans le but de se faire cent amis. Hilarant dans sa répartie, ses jeux de mots et ses situations folles, ce récit est idéal pour ceux qui veulent se changer les idées en compagnie d’une galerie de personnages totalement barrée. Mais ce n’est pas uniquement pour ça que cette expérience littéraire est aussi intéressante et puissante. Derrière ces rires et ces moments de bonne rigolade se cache une présentation remarquable et triste de ce que l’anxiété sociale peut créer comme souffrances. Celle que tout le monde voit comme la reine du lycée n’est en réalité qu’une étudiante ordinaire terrifiée à l’idée d’aller vers les autres. C’est juste grâce à l’arrivée d’un jeune homme que tout va basculer pour nous conduire vers une lutte constante et fantastique afin de s’ouvrir aux autres. Cette série peut autant nous faire verser des larmes de rire que nous émouvoir profondément par tout ce qui se cache derrière cette simple intrigue. On a beau être dans un lycée où de fortes personnalités se croisent, cela n’empêche pas d’être devant un mal qui peut frapper n’importe qui. Quand on s’attarde sur ce manga, on est ébloui par la faculté de l’artiste à nous donner cet espoir que tout est possible. Que l’on peut avancer pas à pas pour se rapprocher des autres. Un manga splendide et dont la tendresse n’a d’égale que les fous rires que l’on peut avoir à la lecture.

Primal God in Ancient Times

Primal Gods in Ancient Ti-été

Alors voilà un titre qui peut surprendre au sein de cette sélection et pourtant on trouve qu’il a admirablement bien sa place ici. Primal God in Ancient Times, manga de chez VEGA-Dupuis, a cette faculté à nous emmener vivre une épopée incroyable au sein de contrées étrangères. Des terres où la cohabitation entre l’homme et les dieux existent encore et qui vont être l’occasion d’en apprendre bien plus sur les coutumes de ces régions. Si l’intrigue peut sembler étrange au premier abord, elle est  là pour amorcer un périple qui nous fera découvrir des lieux magnifiques et  surtout rencontrer des êtres inoubliables. Des divinités de toute forme et ayant chacune un caractère bien différent. En compagnie de notre trio, on se laisse aller au rythme de ces escales afin de mieux cerner ce qui se cache derrière les coutumes et croyances locales. En réalité, cette série peut tout à fait se présenter comme une série de cartes postales nous guidant d’un lieu à l’autre à la recherche de la moindre trace de spiritualité. En plus d’être attiré par tout ce qui va se passer au sein de ce petit groupe, ce manga déborde d’une chose qui fait toute son originalité. Il s’agit d’une narration qui peut brutalement changer de forme afin de renverser tout ce que l’on pensait établi jusqu’ici. Une histoire qui ne s’arrête pas uniquement à la présence de tous ces esprits grandioses et qui se présente aussi comme une fresque humaine. En se lançant dans une telle épopée, on s’interroge, on réfléchit à de nombreux sujets, mais surtout on est emporté dans un pèlerinage qui n’a rien à voir avec tout ce que l’on a pu connaître par le passé. En seulement deux volumes, cette saga a déjà su faire preuve de sa capacité à raconter une histoire qui nous transporte autant qu’elle nous envoûte.

Blue Heaven

Alors là vous vous demandez sûrement comment Blue Heaven peut faire acte de présence dans cette liste étant donné que l’on est dans un récit beaucoup plus axé sur l’angoisse que le dépaysement. Mais il faut rappeler que s’évader ne signifie pas forcément vers des histoires qui sont toujours porteuses d’espoir. Après tout, cette série de chez Panini Manga nous emmène sur un paquebot de luxe où les voyageurs profitent d’un instant de répit. Un trajet qui se veut reposant et surtout être un souvenir inoubliable. Il suffit alors d’une simple étincelle pour mettre le feu aux poudres et transformer une croisière de rêve en un cauchemar dont on souhaite se réveiller. Une simple main tendue dans l’objectif d’aider quelqu’un peut amener le diable à faire irruption parmi de simples civils. Nous ne sommes pas ici dans un récit qui se veut gore ou bien d’une grande brutalité dès le départ. Au contraire, le mangaka a montré sa faculté à créer une ambiance qui s’assombrit de plus en plus au fil des chapitres. Les lumières éblouissantes de ce navire seul sur les flots finissent par s’effacer dès l’instant où l’on comprend que ce lieu peut aussi devenir un piège mortel. On se lance dès ce moment à une course-poursuite haletante où chaque seconde compte. Le loup s’amuse des agneaux et l’on est peu à peu happé par cette figure maléfique qui se trouve au sein même de ce paquebot. Un thriller psychologique qui n’a pas besoin de faire dans l’effusion de sang pour nous tenir en haleine et marquer à jamais l’esprit du lecteur. On tombe alors sur une petite pépite d’angoisse idéale pour se donner des frissons en cet été particulièrement chaud.

Insomniaques

Insomniaques Vol. 2

Après avoir bien frissonné, on ne pouvait pas conclure cette sélection sans un peu de douceur. C’est pour ça que l’on avait à cœur de mettre à l’honneur aujourd’hui l’excellent Insomniaques chez Soleil Manga. On a déjà eu l’occasion d’en parler à maintes reprises, mais voilà une tranche de vie qui brille par sa simplicité et surtout son duo de protagonistes. Derrière ce parti-pris de suivre l’existence de deux camarades n’arrivant pas à s’endormir se cache une proposition exceptionnelle afin de donner vie à une fabuleuse relation. Cette série n’est pas uniquement axée sur le lien qui se forme entre nos deux étudiants. Il s’agit tout d’abord d’une histoire qui est là pour nous montrer à quel point les gens souffrant de ça peuvent vivre un calvaire au quotidien au contact des autres. Pourtant, en se rencontrant, ces deux âmes égarées vont finir par trouver une forme de joie à travers cette absence de sommeil. La nuit devient leur terrain de jeu tandis qu’ils peuvent contempler des paysages qu’ils sont les seuls à pouvoir voir. La mangaka derrière cette histoire a démontré tout son talent pour créer des protagonistes qui n’ont rien d’extraordinaire et qui pourtant retiennent notre attention. Cela est dû à cette écriture incroyable qui donne tellement de bienveillance et de tendresse pour ce binôme. Sans partir directement dans la romance, Insomniaques est une série qui veut avant tout nous montrer à quel point trouver une personne qui nous ressemble ou avec qui on peut parler à coeur ouvert est important. Cela permet d’être enfin qui l’on est dans une société qui peut avoir du mal avec ceux qui ne suivent pas directement le troupeau. Un slice of life d’une beauté rare et qui brille autant par ce qui est raconté en arrière-plan que par l’alchimie qui existe entre ces deux adolescents qui font fondre notre coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.