Ces-pépites-méconnues---Fragments d’elles

Ces pépites méconnues : Fragments d’elles

Et oui, l’un de vos rendez-vous préférés est de retour. Cela faisait un long moment que j’avais envie de vous proposer un nouveau numéro des “Pépites méconnues”. C’est maintenant chose faite et j’ai donc longuement réfléchi à quel titre serait idéal pour cette reprise. Finalement, je me suis dit que cela serait pas mal de parler d’une série portant sur les relations amoureuses, mais aussi se présentant comme un reflet de plusieurs périodes de la vie. Voilà pourquoi le manga que l’on va aborder aujourd’hui n’est autre que Fragments d’elles chez Pika. Alors que le tome 6 arrive en août, j’ai déjà pu m’attarder en détail sur tous les volumes qui sont déjà parus. Force est de constater que l’on a là une série qui arrive à briller d’une manière particulièrement intéressante. Nous emmenant dans la vie d’un jeune adulte en pleine crise d’existence, la narration de cette épopée est ce qui captive tout de suite le regard. Un voyage qui nous propulse dans des souvenirs qui ont façonné l’existence de ce protagoniste et qui peuvent encore l’influencer. J’espère que vous êtes prêts pour un trajet qui montrera à quel point une relation peut grandement impacter quelqu’un.

Une vie faite de rencontres

Fragments d'elles - chapitresAvant d’attaquer le cœur de notre sujet en s’attardant sur ce qui fait l’attrait de cette série, il est important de remettre en place le contexte de l’histoire. Fragments d’elles, scénarisé par Mag Hsu et dessiné par Nao Emoto, nous fait suivre Yusuke Serizawa. Ce jeune homme n’a rien de vraiment extraordinaire et son mode de vie est à l’image de cette normalité. Passant le plus clair de son temps à travailler et rentrer chez lui, il est l’exemple type de la personne qui semble s’être accoutumé à cette routine en ayant oublié ce qui pouvait autrefois le motiver. Il se laisse tout simplement guider par le courant de ce quotidien banal et ne s’attend pas à ce que cela change d’un coup de baguette magique. Mais il arrive qu’un événement puisse tout chambouler. Pour Yusuke, celui-ci prend la forme d’une rencontre qui va lui faire avoir un accident de scooter. Avant qu’il ne se retrouve blessé, son regard venait de croiser le visage d’une femme qui lui rappelait quelque chose. Malheureusement, il lui est impossible de se souvenir qui peut bien être cette personne qui l’a autant troublé. Bloqué quelque temps sur son lit d’hôpital, il ne peut chasser cette image de sa tête et décide qu’il ne peut rester comme ça sans rien faire. Pour la première fois, un désir soudain et puissant s’anime en lui afin de découvrir l’identité de cette mystérieuse inconnue. Mais comment réussir à lever le voile sur qui elle est ?

Il est évident pour lui que cela a avoir avec une personne qu’il a rencontré par le passé. Pour que ce simple regard ait suffi à le marquer autant, il ne peut s’agir que d’une femme dont il fut très proche auparavant. C’est ainsi qu’il va se lancer dans une chasse aux souvenirs afin de pouvoir répondre à cette question qui l’obsède tant. Cependant, cette rétrospective de sa propre existence pourrait le conduire à revivre des moments qui ont marqué à jamais son avenir. De simples rencontres qu’il pensait avoir oubliées et qui sont pourtant profondément ancrées dans son subconscient. De ses années au lycée en passant par ses cours du soir et son entrée dans la vie active, il y a eu de nombreuses femmes qui ont laissé leur empreinte dans son cœur. A travers elles, il pourrait bien comprendre ses erreurs de l’époque et surtout voir à quel point chacune d’entre elles a fini par avoir un impact sur sa vie. Ce que l’on pense être enfoui au plus profond de notre mémoire peut avoir une plus grande incidence qu’on ne le croit. C’est en tout cas ce qu’il s’apprête à découvrir en voyant à quel point il pouvait être buté et stupide par moments. Un homme qui décide d’avancer en se tournant d’abord en arrière. Ce n’est qu’en faisant face à ce qui a construit cette voie qu’il a emprunté qu’il pourra comprendre ce qu’il doit faire pour aller de l’avant. Est-il seulement prêt à faire face aux fantômes de son passé ? Il est le seul à pouvoir les confronter.

Comme vous l’aurez sûrement compris, Fragments d’elles porte très bien son nom. Un manga qui veut nous faire découvrir toutes ces expériences amoureuses qu’a pu connaître notre protagoniste au cours de sa vie. En faisant ça, cette saga ne souhaite pas simplement nous délivrer une succession de romances. Il est avant tout question ici de rapports humains et de la difficulté qu’il peut y avoir au sein d’un couple à différentes périodes de la vie. Un parti-pris d’une redoutable efficacité tant on est aspiré par la sincérité de ces propos et le fait que l’on fait face à un panel réaliste de rencontres importantes.

Une fresque débordante de sincéri

Si je considère Fragments d’elles comme une pépite, c’est surtout par rapport à tout ce qui est transmis à travers les pages de ce manga. En suivant le parcours de ce jeune homme qui va se mettre à ressasser le passé, ce n’est pas uniquement un divertissement que l’on découvre. On observe une rétrospective totale de son existence à travers ses diverses expériences amoureuses. Ce qui est intéressant, c’est que l’on ne s’attarde pas à une ou deux romances, mais bel et bien plusieurs rencontres qui s’étalent sur des années. Cela a pour effet d’offrir des représentations bien différentes des rapports que l’on peut avoir autour de l’amour en fonction des périodes, des problèmes rencontrés, des personnalités et même certaines situations. Ainsi, on tourne autour du même sujet qui concerne les rapports au sein d’un couple, mais avec des facteurs constamment différents. En faisant ça, la série parvient constamment à renouveler son intérêt tout en parlant de problématiques importantes et incroyablement bien retranscrites. Par exemple, on commence avec les relations amoureuses que l’on peut avoir à l’époque du collège ou du lycée et à quel point on peut être tristement influencé par l’avis des autres. Ainsi, on voit comment Yusuke finit par briser ce lien qu’il avait forgé juste à cause de ce que pouvaient raconter ses fameux amis. Cela a pour but d’éveiller en nous une forme de colère à l’égard de ce jeune homme qui a tout gâché et fait souffrir quelqu’un.

Mais c’est en même temps une façon de retranscrire fidèlement une période de la vie où l’on est malheureusement souvent impacté par les autres. A travers ce simple flashback, on découvre une partie de la vie de notre protagoniste ainsi que le reflet d’une société qui est très loin d’être facile concernant les rapports humains. Ce schéma se répète tout en évoluant avec la période retranscrite et les divers facteurs propres à cette situation. Plus on avance dans cette recherche de la vérité concernant cette mystérieuse inconnue et plus on déterre des souvenirs qui vont avoir un impact considérable sur notre manière de voir ce jeune homme. Un garçon qui a fait beaucoup d’erreurs et qui a aussi souffert à de nombreuses reprises suite à ses diverses histoires amoureuses. Pourtant, le manga ne veut pas forcément exposer des moments emplis de tristesse. C’est aussi une manière de souligner l’importance de toutes ces rencontres. Même si cela a pu se finir dans les larmes ou bien créer une terrible déchirure chez les individus présentés, ces expériences ont aussi façonnées la personne qu’il est maintenant. C’est en prenant du recul sur tout ça qu’il finit par ouvrir les yeux sur l’importance de ces femmes dans son existence. Une tranche de vie dont la symbolique est remarquable et nous fait même réfléchir à notre propre parcours tout au long de ces années et de ces gens qui ont marqué notre vie. Une représentation incroyable de ce long fleuve qu’est l’existence.

Il n’y a pas à dire, Fragments d’elles est une petite pépite dans le paysage des mangas tranche de vie. Même s’il est principalement question d’amour et de rapports humains, cette série est avant tout le reflet de ce que l’on peut connaître dans notre propre existence. Des liens qui se font et qui parfois se brisent, mais où l’on finit toujours par en retirer quelque chose d’important. La romance est ici présentée comme une longue succession d’apprentissage où chaque personne qui fait battre notre cœur nous laisse un souvenir indélébile et qui peut nous faire grandir.

Fragments d’elles recolle les morceaux

Fragments d'elles Vol. 5C’est pour toutes ces raisons que j’avais envie de parler de Fragments d’elles comme faisant partie de ces pépites méconnues. Nous arrivons bientôt à la fin de la série et l’on a déjà vécu tellement de choses en compagnie de ce protagoniste qui n’a rien d’extraordinaire. Au contraire, c’est sa banalité qui rend cette histoire aussi touchante, car on peut facilement s’identifier à lui ou comprendre ce qui l’anime. Ses considérations ne sont pas incroyables, mais cela symbolise parfaitement cette normalité qui rythme le quotidien de beaucoup de monde. De même, tout le travail qui a été fait autour de ces flashbacks est impressionnant tant on n’a jamais la sensation d’être face à la même histoire. Chaque retour en arrière est différent et amène une nouvelle compréhension de son personnage ainsi que de ce qui a bien pu influencer ses décisions tout au long de ces années. A travers lui, c’est le reflet de n’importe quel être humain que l’on entrevoit. Nous pouvons tous suivre un parcours semblable à Yusuke en fonction des choix que l’on fait et des gens que l’on rencontre. Au sein de ce manga, on veut nous exposer le fait que chaque lien que l’on forge, qu’il soit bon ou mauvais, a forcément une incidence sur notre existence ou du moins une partie. Rare sont les titres à avoir su aussi bien capter l’essence de l’âme humaine quand il s’agit de relations amoureuses et de leur apport dans notre vision du monde. On tient devant nous une tranche de vie qui ne se limite absolument pas à une seule période. 

Fragments d’elles est donc un immense coup de cœur par rapport à tout ce que la série parvient à nous transmettre. Une introspection de la part de notre protagoniste qui nous pousse à faire là nôtre en parallèle de son histoire. C’est une formidable manière de parler au lecteur et surtout de toucher un large public au vu du sujet traité. Beaucoup de gens peuvent se retrouver dans ce scénario qui n’implique pas uniquement un personnage et les femmes qui ont croisé sa route. C’est aussi une lecture qui nous force à ressasser nos propres souvenirs et à voir tout ce qui a bien pu se passer pendant ces quelques années d’existence. Il est donc très difficile de suggérer cette expérience littéraire à un type de lecteur précis tant chacun peut s’y retrouver au sein de ces pages. Il y a une telle sincérité qui se dégage de ces multiples petites histoires que l’on est rapidement emporté par ce torrent d’émotions qui s’exprime. A l’approche des deux derniers volumes de la série, on se questionne bien évidemment sur ce qui nous attend. Que sera l’avenir de ce jeune homme maintenant qu’il a réveillé tant de souvenirs ? Va-t-il se prendre en main et s’offrir de nouvelles opportunités ? Est-ce que l’on va découvrir d’autres amours qui ont pu chambouler son quotidien ? L’attente est rude, mais elle en vaut la peine au vu de tout ce qui a déjà été accompli. Rien qu’à travers ses cinq premiers tomes, cette saga a déjà montré toutes ses qualités.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant Fragments d’elles. Trouvez-vous que cette série est une pépite méconnue ? Appréciez-vous la manière dont le récit s’axe autour des souvenirs de notre protagoniste ? Avez-vous été emporté par ce tourbillon d’émotions que l’on éprouve au contact de ces nombreux flashbacks ? Pensez-vous que notre jeune héros parviendra enfin à aller de l’avant et à trouver enfin ce qu’il souhaite réellement ? Quelle sera, selon vous, la conclusion de toute cette histoire ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre sur cette licence et ce qu’il nous reste à découvrir d’elle.

© 2013 Mag Hsu / Emoto Nao, Kodansha

2 Comments

  • Alves dit :

    Cette série est également un gros coup de cœur pour moi. L’attente est difficile à supporter surtout quand le tome 6 est repoussé plusieurs fois ! Mais bon j’ai hâte de voir les deux derniers tomes de la série.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.