10 mangas historiques-à-l'honneur

10 mangas historiques à l’honneur

L’année vient tout juste de débuter et c’est avec joie que l’on reprend du service. Si l’on n’a pas encore eu l’occasion de se pencher sur les titres parus cette semaine, on s’était dit qu’il serait intéressant de parler d’un sujet que l’on affectionne tout particulièrement. Il s’agit de l’Histoire et comment elle est traitée dans le monde du manga. Pour cela, on vous a concocté une sélection de dix mangas historiques que l’on apprécie grandement et qui permettent d’effectuer de formidables voyages dans le temps. Des virées nous permettant de voir comment pouvait être la vie à ces époques et surtout assister aux combats de nombreuses personnes pour exister. La naissance de légendes, des immersions au sein d’époques charnières et un apprentissage constant de nombreuses cultures sont au programme. On espère donc que vous êtes prêts pour un fabuleux voyage !

Le Tigre des Neiges

Le Tigre des neiges-mangas historiques

Synopsis :

Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l’époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d’Echigo ».

L’histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n’ayant pas l’étoffe d’un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernier-né son héritier, mais à son grand désespoir, c’est une fille qui naît. Il décide alors de l’élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l’attend…

Pour commencer cette sélection de mangas historiques, on avait envie de mettre en avant un titre qui mériterait vraiment d’être plus connu. Il s’agit du Tigre des Neiges. Le fait de partir d’une théorie existante concernant l’une des plus grandes figures historiques du Japon est déjà attrayant, mais cela est couplé à un dessin d’une incroyable beauté qui va parfaitement souligner l’histoire de cette demoiselle. En plus de nous plonger dans la vie de ce grand stratège et puissant général, ce qui fait tout le charme de cette série est aussi de pouvoir jeter un œil sur une période mouvementée du pays. On prend énormément de plaisir à en apprendre plus sur Kenshin, son parcours, ses faits et aussi ce qu’elle est obligée de faire pour construire sa légende. Une fresque flamboyante qui va aussi nous narrer la formidable naissance d’une rivalité mémorable.

Isabella Bird

Isabella Bird, femme exploratrice

Synopsis :

À la fin du xixe siècle, le Japon s’ouvre au monde et s’occidentalise à marche forcée. Mais le pays reste un vrai mystère pour la plupart des Européens, ce qui en fait une destination de choix pour la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird ! Malgré son jeune âge, elle est déjà connue pour ses écrits sur les terres les plus sauvages. Isabella ne choisit jamais les chemins les plus faciles et, cette fois encore, elle étonne son entourage par son objectif incongru : Ezo, le territoire des Aïnous, une terre encore quasi inexplorée aux confins de l’archipel… Le voyage s’annonce long et difficile, mais rien n’arrête la pétillante jeune femme !

Accompagnée de son guide-interprète, le stoïque M. Ito, la jeune femme parcourt un pays en plein bouleversement. Dans ses lettres quotidiennes à sa sœur, elle narre avec sincérité et force détails la suite de chocs culturels qu’elle expérimente. Elle veut tout voir, tout essayer, quitte à endurer chaleur, fatigue, maladie ainsi que les sarcasmes de ses pairs !

Il était impossible de ne pas évoquer dans nos mangas historiques ce titre qui fut captivant dès son premier volume. Isabella Bird fait partie de ces séries qui nous apportent énormément. C’est un véritable voyage dans le temps qui s’effectue et l’on prend un immense plaisir à suivre l’épopée de cette exploratrice qui nous fait découvrir la culture du Japon alors que le pays commençait à peine à s’ouvrir au reste du monde. On se rend compte alors à quel point les traditions, les coutumes et autres pratiques propres au mode de vie des habitants revêtaient une importance capitale. Un pays qui nous offre une virée inoubliable qui est autant enrichissante que magnifique et humaine. En plus de ça, on ne peut s’empêcher d’avoir un grand respect pour ce tandem auquel on s’attache rapidement. Une véritable bouffée d’air frais que l’on vous recommande chaudement.

La Lanterne de Nyx

La Lanterne de Nyx

Synopsis :

1878, la France fait rayonner sa puissance industrielle et culturelle en organisant des expositions universelles, tandis que le Japon s’ouvre au monde après 200 années d’isolationnisme. À Nagasaki, Miyo, orpheline qui a pour seul talent le don de clairvoyance au travers des objets qu’elle touche, parvient à trouver un emploi chez Vingt, commercialisant des objets importés d’Europe. Au contact de l’Occident, elle découvrira un monde nouveau qui la conduira jusqu’à Paris…

La Lanterne de Nyx reprend à peu près le contexte de la précédente oeuvre, mais en prenant une toute autre direction. Là où le manga est remarquable, c’est notamment dans le fait de voir à quel point l’influence sur le monde extérieur va profondément bouleverser la vie de la majorité des Japonais. A travers le récit de cette jeune demoiselle, c’est un tout autre regard que l’on porte sur tout ce qui semblait nouveau pour ces gens. Une ouverture d’esprit où la tradition du Japon va autant émerveiller les étrangers que ces derniers vont attirer le regard des habitants de l’archipel nippone. En plus de tout ça, il y a un aspect commercial très intéressant et qui permet de voir comment les échanges entre les différentes nations pouvaient avoir lieu ainsi que les obstacles à surmonter pour réussir à se faire une place en dehors des frontières de sa patrie. A cela s’ajoute aussi une formidable mine d’informations concernant tous les objets propres à l’époque.

Peleliu

Peleliu

Synopsis :

Ce manga décrit la vie des soldats japonais durant la bataille de Peleliu, qui a eu lieu lors de la Seconde Guerre mondiale. On y suit notamment le quotidien de Tamaru, un soldat un peu rêveur, qui n’a qu’une envie : rentrer chez lui pour devenir mangaka.

Peleliu est sûrement l’un de nos mangas historiques coup de coeur de ces dernières années. Véritable représentation tragique de cette bataille sur cette île, on suit le destin de ces soldats japonais dont le devoir prime avant tout. Ils vont alors nous plonger pleinement dans leur quotidien où la survie ne tient qu’à un fil face à un adversaire à la puissance écrasante. Ce récit est donc autant une démonstration de ce qu’ont pu vivre les hommes sur place qu’une réflexion sur la guerre et surtout sur l’état d’esprit de ces jeunes gens qui avaient quitté leur foyer pour protéger leur patrie. C’est finalement face à une très forte probabilité de mourir que ces derniers vont être tiraillés entre leur devoir et leur envie de revenir sain et sauf. Il y a donc une profonde charge émotionnelle qui accompagne ce récit et nous prend aux tripes tant cela est conté brillamment. Même l’aspect enfantin des personnages ne fait que renforcer la violence de ce que l’on observe et nous montre à quel point l’espoir était maigre à cette époque. Une lecture indispensable !

Vinland Saga

Vinland Saga

Synopsis :

Depuis qu’Askeladd, un chef de guerre fourbe et sans honneur, a tué son père lorsqu’il était enfant, Thorfinn le suit partout dans le but de se venger. Mais bien qu’il soit devenu un guerrier redoutable, il ne parvient toujours pas à vaincre son ennemi. Au fil des ans, enchaînant missions périlleuses et combats afin d’obtenir des duels contre l’homme qu’il hait plus que tout, le gentil Thorfinn est devenu froid et solitaire, prisonnier de son passé et incapable d’aller de l’avant. Jusqu’à ce que la vie le force à regarder le Monde différemment…

Voici, sans nul doute, l’une de nos sagas préférées tant elle est puissante dans ses propos que ses personnages. En nous plongeant dans la culture viking, mais aussi leur histoire, l’auteur se permet de nous délivrer une épopée absolument fantastique où tout est maîtrisé à la perfection. On découvre un tas d’éléments intéressant à travers le récit de ce jeune homme en quête de vengeance et qui va finalement chercher sa voie dans une vie rythmée par les pillages et les combats. Une oeuvre mettant autant des valeurs humaines en avant que de la stratégie, de l’action ainsi que de la politique. Une aventure qui s’empare de nous en un claquement de doigts et qui ne nous épargne rien. L’écriture de chaque acteur et de chaque scène est maîtrisée à la perfection et parvient donc à renforcer un périple déjà fabuleux. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous pencher sur la saga, on vous la recommande chaudement.

Reine d’Egypte

Reine d'Égypte

Synopsis :

C’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmosis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures et forment à première vue un couple parfait. Seulement, sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle ne cessait d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme ? Pour Hatchepsout commence alors un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde !

Lorsque l’on a entendu pour la première fois parler de La Reine d’Egypte, on était vraiment curieux de voir ce qu’allait donner un récit se basant sur l’histoire de cette grande souveraine. Le résultat est juste incroyable tant on est plongé dans cette époque où le pouvoir était très fragile et surtout indissociable de l’image de l’homme. C’est finalement avec l’arrivée de Hatchepsout que les choses vont peu à peu changer. On observe donc avec attention le combat de cette femme pour revendiquer la place de pharaon, mais aussi sa lutte pour changer l’esprit de tout un peuple. Une aventure qui ne se centre presque pas sur des exploits militaires, mais sur une partie plus politique où manigances et trahisons sont légions. On apprécie tout particulièrement de voir l’évolution de la première reine de l’Histoire et surtout tout ce qu’elle a dû faire pour créer sa légende.

Issak

Issak-mangas historiques

Synopsis :

1620. L’Europe est déchirée par une guerre qui oppose catholiques et protestants. Dans la forteresse de Fuchsburg, en Allemagne, des réfugiés affluent de toute la région. Parmi eux se trouve Issak, un guerrier hors pair au talent de tireur inégalé. Avec ses longs cheveux noirs, ses yeux bridés, son sabre et son imposant fusil, il ne passe pas inaperçu…

Venu du Japon, il combat comme mercenaire aux côtés des protestants. En réalité, il n’a qu’un but : laver l’honneur de son maître assassiné. Le meurtrier se serait mis au service des catholiques, et Issak parcourt les champs de bataille pour le retrouver ! Mais cette fois, la situation est désespérée : cernée par l’ennemi, Fuchsburg semble vouée à la destruction… Le samouraï errant parviendra-t-il à changer le cours de l’histoire ?

On en parle très souvent sur les réseaux et à juste titre tant on trouve qu’Issak est fascinant à lire. Porté par de sublimes dessins, ce récit va réussir à nous conter une partie intéressante et intrigante d’un conflit où l’on n’aurait jamais pensé voir des Japonais y participer. On est alors autant embarqué dans une quête personnelle qu’une lutte pouvant décider le destin de plusieurs nations. Le mélange des genres est juste fantastique et l’on a le droit à des affrontements grandioses nous faisant vibrer à chaque page. A cela s’ajoute aussi une dimension stratégique captivante où le plus fort n’est pas forcément celui ayant le plus grand nombre d’hommes. Voir ce tireur d’élite observer le champ de bataille et démontrer tout son savoir-faire est grisant. Le simple fait de le voir brandir son mousquet nous laisse sans voix avant d’entendre la détonation pouvant sceller une bataille.

Ad Astra

Ad Astra-mangas historiques

Synopsis :

Sicile, 241 avant J.-C. Après deux décennies de conflit avec Rome, l’armée carthaginoise menée par Hamilcar Barca doit déposer les armes. Son fils, Hannibal, a six ans quand il assiste à cette bataille. Mise en déroute, Carthage doit un tribut astronomique au vainqueur, et l’enfant est témoin, impuissant, de l’humiliation des siens.

Mais le jeune Hannibal refuse l’échec : élevé dans la haine de Rome, il va vouer son existence entière à la destruction de l’ennemi. Commence alors l’affrontement exceptionnel d’un des plus grands tacticiens de tous les temps et de son alter ego romain, le génie militaire Scipion l’Africain. Traversée des Alpes à dos d’éléphant, pillages impitoyables et combats parmi les plus sanglants de mémoire d’homme : un duel à mort qui a marqué l’Histoire…

Bravoure, complots et stratégie… Plongez au cœur des batailles qui opposèrent les légendaires Hannibal et Scipion !

Ad Astra est l’un des titres qui nous a grandement fait apprécier le genre en manga. En découvrant la vie de Hannibal et Scipion à travers le regard de l’auteur, c’est toute une fresque qui se dessine où les batailles s’enchaînent et où surtout deux hommes vont devenir des héros aux yeux de leur peuple respectif. C’est une rivalité sans précédent que l’on découvre et qui aura marqué les livres d’Histoire à tout jamais. Deux êtres captivants qui sont parfaitement représentés à travers ces dessins où l’on assiste à l’ascension et à la fin de leur récit. Le genre d’oeuvre qui nous subjugue non pas par leur fin, mais par tout le déroulement y conduisant. Voir ces deux figures emblématiques de cette époque grandir, faire étalage de leur ruse et de leur sens de la stratégie est tout bonnement excellent et jouissif. Un duel dont on avait beau savoir le dénouement, mais qui a quand même su nous surprendre plus d’une fois.

Arte

Arte-mangas historiques

Synopsis :

Arte est une jeune fille issue de l’aristocratie, aimant par dessus tout la peinture et le dessin. Cette passion est vue d’un mauvais œil par sa mère qui, à la mort de son père, lui intime l’ordre de cesser ses activités artistiques. La jeune femme ne l’entend pas de cette oreille et se met à la recherche d’un atelier où exercer son art, rompant ses attaches avec son milieu favorisé.

Si l’on a souvent le droit dans les récits historiques à de grandes batailles ayant marqué le monde, il y a aussi des oeuvre cherchant avant tout à nous plonger dans la société de l’époque. C’est exactement le cas avec Arte qui nous peint un portrait très fidèle, mais aussi sombre de la Renaissance Italienne où une jeune femme doit se battre chaque jour pour pouvoir vivre de sa passion. Cette artiste en herbe ne va avoir de cesse de nous émerveiller par son courage, ses créations, mais aussi le regard qu’elle porte sur ce monde qu’elle parvient à changer peu à peu. Une virée éblouissante au coeur de la vie de peintre, sculpteur et artisan de cette période importante de l’Italie. Une esthétique soignée mettant autant en avant les sublimes œuvres d’art que les personnages en eux-mêmes. On a alors qu’une seule envie tout au long de cette lecture qui est de soutenir cette demoiselle dans l’accomplissement de son rêve.

Kingdom

kingdom_3811-mangas historiques

Synopsis :

 La chine, qui n’est pas encore unifiée, traverse une grande guerre de cinq siècles. Shin, un jeune garçon contemporain de ces temps violents et houleux, cherche, par la seule force de son épée, à se faire un nom sous les cieux !

Il était évident que l’on n’allait pas faire une sélection de mangas historiques sans évoquer le génial Kingdom. Cette longue série, comprenant près de 60 tomes, nous émerveille à chaque fois par la puissance de ces confrontations, toute la richesse de cette époque et surtout par l’écriture de ses personnages. C’est simple, chacun d’entre eux parvient à capter notre attention et surtout à nous montrer que ce récit n’est pas celui d’un seul homme. Tous ont ici l’occasion de briller pour essayer de forger leur légende. Une tâche bien compliquée et voir Shin franchir chaque obstacle pour se hisser un peu plus prêt de son rêve nous procure un plaisir sans nom. On est tellement pris par cette épopée historique que l’on n’a quasiment aucune envie que cela s’arrête. Une saga magistrale dont chaque tome nous évoque déjà une multitude de souvenirs.

Voici donc la fin de cette liste qui, on espère de tout coeur, pourra vous donner envie de découvrir certains de ces titres, car ils valent tous le coup d’oeil. L’important est toujours de profiter de ces aventures qui cherchent à nous divertir et à nous offrir des expériences hors du commun. N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos propres lectures pour vous faire voyager dans le temps ! On se retrouve très vite pour de nouvelles chroniques à travers cette multitude de mondes. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.