Kowloon Generic Romance-Vol.-1

Kowloon Generic Romance tome 1 : une ville empreinte de nostalgie

Il y a des mangakas dont le simple nom nous donne envie de nous pencher sur leurs œuvres. Que cela soit dans son style de dessin, son écriture ou même la créativité dont ils font preuve, il existe tout un tas d’éléments pouvant nous rendre fan. On a alors envie de voir ce que cette personne est capable de proposer dès l’instant où l’on peut mettre la main sur une nouvelle licence écrite de sa main. On a eu le cas récemment avec l’autrice d’Après la pluie qui est revenue aux éditions Kana avec sa dernière série en date. Il s’agit bien sûr de Kowloon Generic Romance dont le premier volume est sorti il y a quelques jours. Intrigué par cet ouvrage et surtout impatient de retrouver cette mangaka que l’on apprécie, on a rapidement cédé à la tentation de cette lecture. Ce qui fut alors fascinant à travers cette introduction est que l’on a autant retrouvé ce qui faisait l’identité de Jun Mayuzuki dans sa précédente saga tout en découvrant de nouvelles facettes d’elle. A travers cette fiction, on se met alors à vivre un voyage assez fantastique où l’émotion est palpable et qui va surtout avoir une certaine influence sur nous. L’heure est donc venue de visiter les quartiers de Kowloon qui ont un charme assez particulier.

Le quotidien des habitants

Kowloon Generic Romance - instantKowloon Generic Romance, imaginée par Jun Mayuzuki, nous plonge dans un monde fictif et plus particulièrement dans la citadelle de Kowloon. Cet étrange lieu est à la fois stupéfiant par rapport à la nostalgie qu’il dégage que par son évolution constante. Comme si le passé et le futur se croisaient alors que les gens profitent tout simplement de l’instant présent. Alors que le gouvernement fait de son mieux pour proposer de nouvelles perspectives d’avenir, les gens qui habitent cet endroit se contentent juste de vaquer à leurs occupations. D’ailleurs, on dit que cette ville met toujours à mal les nouveaux arrivants qui ne tiennent pas longtemps. Seuls ceux qui habitent Kowloon depuis maintenant plusieurs années peuvent s’habituer à ce cadre de vie où l’effervescence est palpable. Un véritable labyrinthe de rues où chaque tournant peut amener à découvrir des petits trésors parmi des montagnes de déchets. C’est au sein de cette fourmilière humaine que vit Kujirai. Cette jeune femme prend la vie comme elle vient et passe le plus clair de son temps à bosser à son agence immobilière et à parcourir les nouvelles tendances en dehors de son travail. Toujours calme et presque imperturbable, elle contemple son entourage sans le moindre mot. A ses yeux, rien n’est plus précieux que ces petits moments où tout semble aller au ralenti. Une cigarette à la bouche et un morceau de pastèque à la main, cette femme observe paisiblement le temps passé.

Elle ne cesse aussi de se chamailler avec son collègue de travail répondant au nom de Kudô. Ce dernier est un peu tout le contraire de cette dernière. Négligé, se moquant totalement des apparences et appréciant prendre du bon temps, il n’est pas l’homme le plus distingué qui soit. Malgré tout, il peut aussi faire preuve de douceur et d’attention à l’égard des gens qui l’entourent. De plus, il n’a que faire de toutes ces modes qui apparaissent et disparaissent en un claquement de doigts. Le plus important à ses yeux est ce que cette ville parvient à lui faire ressentir. Une profonde nostalgie qui guide chacun de ses pas et le pousse constamment à regarder vers le passé en se moquant totalement de ce que l’avenir réserve. Deux êtres aux antipodes l’un de l’autre, mais qui parviennent tout de même à profiter de quelques moments ensemble. C’est alors dans ces courts instants que le temps semble s’arrêter pour les deux tandis que Kujirai se pose tout un tas de questions sur ce que son cœur souhaite lui dire. Voici le récit d’une romance dépeignant brillamment les relations et les désirs secrets de ces deux trentenaires. Leur quotidien a beau être banal la plupart du temps, il peut aussi se teinter d’extraordinaire si tant est que l’on arrête notre regard quelques minutes sur cet environnement. Kowloon pourrait alors être un décor idéal pour permettre à ce lien de s’épanouir et surtout de bouleverser le destin de ces deux âmes qui s’égarent avec joie.

En nous attardant sur ce premier volume de Kowloon Generic Romance, on a retrouvé ce qui faisait la force de la mangaka. Un récit qui nous conte avec brio la vie de tous les jours de ces personnages tout en y apportant une ambiance unique. En nous plongeant dans cette cité où le passé, le présent et le futur s’entremêlent, on a réellement cette sensation de vivre une expérience unique. Un voyage qui nous touche profondément et dont la douceur, l’humour et la beauté dissimulent bien d’autres atouts. On est alors subjugué par ce que l’on observe et surtout la sincérité qui se dégage de chaque planche.

Quand l’amour et le temps se croisent

Après cette lecture du premier tome de Kowloon Generic Romance, on arrive à dégager deux éléments qui forment le cœur de ce récit. Tout d’abord, il est important de parler de l’environnement dépeint et de son rapport avec cette notion de temps. En effet, cette dernière est constamment présente dans ce récit et va servir à construire autant l’histoire que le décor de fond. Au moment où l’on pose le pied dans cette gigantesque ville, un sentiment étrange va nous assaillir. A première vue, elle n’est pas des plus rassurantes ou même attirantes étant donné que l’on a le droit à des immeubles très froids et étouffants ainsi que des montagnes de détritus. Pas forcément le lieu rêvé pour passer des vacances. Pourtant, plus on s’attarde dans ces ruelles et plus on est fasciné par ce qui nous est présenté. L’animation des rues bondées, le visage des passants, le calme ambiant qui peut envahir certains quartiers et les quelques petits trésors que l’on peut croiser contribuent à notre envie d’explorer cet endroit. De même, il est fantastique de noter à quel point cette cité combine autant le passé, le présent et le futur. Il n’y a pas un seul instant où la mangaka ne fait pas allusion à cet avenir qui va trop vite, ce moment présent qu’il faut savourer et cette nostalgie qui ne lâche jamais les gens qui y vivent. Un mélange qui fonctionne à merveille et va contribuer à nous en mettre plein la vue alors que le paysage n’est pas forcément attrayant au départ. On a donc un formidable travail qui est fait au niveau de la mise en scène et la création d’un environnement qui va aussi influencer l’autre gros atout de ce manga.

C’est en effet dans la romance qui nous est racontée que l’on a trouvé une remarquable force à ce scénario. Comme pour Après la pluie, on ne tombe pas dans la relation classique que l’on a l’habitude de voir dans beaucoup d’autres titres. Déjà, on apprécie énormément de voir le travail fourni rien que dans le visage de nos deux protagonistes. Rien que par leurs expressions faciales et l’attitude qu’ils portent, ces deux individus réussissent à nous communiquer bien plus d’informations que par de simples mots. Leur relation est touchante, car elle est empreinte d’un réalisme et d’une sincérité réconfortante. Sans jamais évoquer directement leurs émotions, chacun d’entre eux parvient à nous montrer ce qu’il souhaiterait, mais aussi ce qui peut l’empêcher d’avancer. Kudô en est un parfait exemple ce qui fait que derrière ses allures de gars aux multiples défauts se cache un être pour qui on arrive à avoir de la sympathie. Il montre à quel point il est humain à travers ses doutes, ce passé qui le ronge, mais aussi sa volonté de se raccrocher à ce qu’il connaît plutôt qu’à ce que le futur peut amener. Au contraire, Kujirai va apprendre à apprécier l’instant présent et à regarder en arrière alors qu’elle ne peut s’empêcher d’être attirée par tout ce qui est inédit. On a donc deux âmes totalement différentes, mais qui justement parviennent à se rapprocher grâce à ça. Au sein même de ce duo, la mangaka nous rappelle cette trinité temporelle qui va autant nous questionner que nous offrir une beauté surprenante.

Kowloon Generic Romance nous délivre un premier acte aussi incroyable qu’il se veut doux. En fait, on suit tout simplement le quotidien de notre protagoniste, que ce soit au boulot ou en dehors. Un slice of life qui tire toute sa force de son élégance, mais aussi de ce sentiment de nostalgie qui peut nous envahir. En un claquement de doigts, on a l’impression d’être dans cette ville où chaque rue peut nous en mettre plein les yeux. Si la question de l’amour est un point essentiel de cette lecture, on a surtout été emporté par cette faculté de la mangaka à donner vie à cet univers. Un voyage tout simplement inoubliable.

Kowloon Generic Romance nous éblouit

Kowloon Generic Romance - villeKowloon Generic Romance nous a fait vivre un petit moment de pur bonheur en compagnie de cette charmante demoiselle et de son entourage. Il se dégage de cette lecture quelque chose d’unique et le simple fait de parcourir les allées de cette ville est grisant. Comme si le temps semble suspendu en ce lieu, on s’amuse à profiter de chaque scène et à partager tout ce que ressentent les divers personnages. Il y a donc un attachement qui se fait entre nous et ces gens et il y a un vrai plaisir à les voir vivre tout simplement. De même, on apprécie cette habitude qu’a la mangaka de laisser des petits détails dans chaque case. Cela rend chaque plan encore plus riche et qui exprime à merveille ce qu’il se passe sans même avoir besoin de mots. En outre, la relation qui est au cœur de ce récit nous fascine, car elle symbolise beaucoup de choses pour ces deux protagonistes. En fait, on se rend compte au fil des minutes que l’autrice joue habilement avec la notion de temps. Qu’il s’agisse de la ville en elle-même ou des acteurs qui donnent vie à cette pièce, tous sont animés d’une intense nostalgie accompagnée d’une volonté d’aller de l’avant. Le futur a beau être souvent présent à travers les nouvelles tendances ou les projets proposés, Kowloon nous ramène toujours à cette mélancolie qui peut animer quelqu’un attaché à son passé. Une bulle dans le temps où l’on se sent bien, mais qui a encore de nombreux secrets à dévoiler.

Vous l’aurez donc aisément compris, on a beaucoup apprécié cette aventure littéraire qui nous fait ressentir de puissantes émotions. S’il commence à se dégager un petit fil rouge ou en tout cas une intrigue, Kowloon Generic Romance nous dépeint surtout le quotidien ordinaire de gens bloqués entre leur passé, l’instant présent et le futur qui ne cesse de changer. Si vous souhaitez lire un ouvrage qui montre habilement toutes ces petites émotions pouvant s’exprimer autant par la parole que par des gestes et empreint d’une sincérité touchante, alors vous trouverez ici votre bonheur. Une tranche de vie où l’amour peut s’exprimer de bien des manières et où la vraie beauté se cache parfois dans les actes les plus anodins. On espère alors de tout coeur que la suite gardera autant cette bienveillance, cet humour, mais aussi cette faculté à transmettre toutes ces émotions. Bien évidemment, qui dit fin de lecture dit aussi de nombreuses questions qui nous restent en tête. Qu’est-ce que ressent vraiment ce duo que l’on suit ? Est-ce qu’il y a eu quelque chose d’important dans le passé de l’un d’entre eux ? Quelle est cette étrange sensation qui nous envahit autant que Kujirai concernant toute cette histoire ? Cette dernière finira-t-elle par suivre ce que lui dictent ses émotions? On a très hâte de voir comment va évoluer sa situation. Un très beau coup de cœur qui mérite largement le coup d’œil.

N’hésitez pas à nous partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Kowloon Generic Romance. Trouvez-vous qu’il y a une atmosphère singulière au sein de cette œuvre qui donne envie d’aller toujours plus loin ? Avez-vous apprécié la galerie de personnages dépeinte et plus particulièrement nos deux protagonistes ? Pensez-vous que l’on aura le droit à diverses surprises par rapport au principal mystère qui nous est présenté ? Croyez-vous que cette ville regorge d’autres secrets qui pourraient transformer notre regard sur cette dernière ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2019 Mayuzuki Jun, Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.