Yuan Zun-Vol.-1-1

Yuan Zun tome 1 et 2 : l’envol du dragon

Souvent, on aime sortir de notre zone de confort au niveau de la lecture afin de toujours découvrir de nouvelles expériences littéraires. C’est pour ça que l’on apprécie aller d’un titre connu à des œuvres plus discrètes, mais tout aussi prenantes. La bande-dessinée est un média qui affiche une richesse incroyable nous permettant de vivre des épopées mémorables. C’est pour ça qu’aujourd’hui, on avait envie de parler de la dernière licence en date d’une jeune maison d’édition. Il s’agit de Yuan Zun, paru aux éditions ManED, dont les deux premiers volumes viennent tout juste de sortir. Ayant déjà grandement apprécié la première œuvre de leur catalogue, on était impatient de voir ce qu’allait donner cette saga nous amenant vers de nouveaux horizons. En se lançant dans cette épopée, on a alors pu nous rendre compte de plusieurs points intéressants qui ont su capter notre attention, mais aussi nous permettre d’envisager un futur prometteur pour cette saga. Porté par des dessins soignés et un dynamisme puissant, on nous invite à participer à une quête épique. Le temps est donc venu d’assister à la naissance d’un grand guerrier.

Reprendre ce qui a été volé

Yuan Zun Vol. 1Yuan Zun, scénarisé par Li Hu et dessiné par DR. Da Ji, nous plonge en plein cœur du grand empire Zhou. Cette nation était autrefois puissante et redoutée de leurs nombreux voisins. Malheureusement, un terrible drame est survenu suite aux manigances d’une force étrangère. Alors que Yuan, prince héritier du royaume, vit le jour, il devait naître avec la bénédiction du dragon sacré. Un immense pouvoir qui lui permettrait d’apporter la gloire à sa famille ainsi qu’à sa patrie. Un âge d’or qui aurait dû être fabuleux et permettre à Zhou de connaître des années de paix. C’est l’apparition d’une prophétie qui vint se dresser devant le destin de ce jeune garçon. Profitant de celle-ci, le grand empire Wu se rebella et attaqua leur voisin afin de leur voler cette bénédiction. Grâce à une manigance de leur souverain, ces ennemis réussirent à accomplir cet exploit même si une trêve fut déclarée. Ayant juré de ne pas envahir Zhou pendant cent ans, la quiétude semblait revenir. Malgré tout, la perte de la bénédiction du dragon sacré fut un terrible coup pour la famille royale qui fit de son mieux pour cacher la vérité, mais aussi pour briser cette prophétie. Après de nombreuses tentatives et de sacrifices, rien ne semblait pouvoir changer et le désespoir envahissait le cœur des parents de Yuan. Cependant, le principal concerné de toute cette histoire finit par prendre les choses en main. Il demanda alors à ses parents de lui expliquer toute cette affaire.

En entendant le récit de ce passé maudit, Yuan ne put retenir sa colère. Déterminé à arranger les choses et surtout à se venger du royaume Wu, il se jura de tout faire pour restaurer la gloire de son clan. Une décision qui ne pouvait que donner du baume au cœur au couple royal de Zhou qui voyait un regain d’espoir renaître en eux. Cependant, réussir à aller contre ce destin n’allait pas être une mission facile. Yuan va devoir surmonter bien des épreuves et surtout se confronter à un monde qui a déjà pris beaucoup d’avance sur lui. Avec un tel retard, le temps n’est plus au repos. Visualisant précisément son ennemi, le jeune homme prit son courage à deux mains et commença à entamer ce long périple pour redevenir celui qu’il aurait dû être. Le dragon peut disparaître, mais son aura persiste toujours dans l’espoir de renaître un beau jour. Il va alors devoir connaître de nombreuses souffrances pour espérer éveiller ses huit méridiens qui dorment depuis bien trop longtemps. Le monde s’apprête à trembler de nouveau et briser cet avenir néfaste ayant déjà détruit bien trop de vies. Une nouvelle génération se lève pour briser cette douleur et rétablir l’ordre sur ces terres. Ainsi débute une légende inédite que personne n’aurait imaginée. La colère bouillonne dans le regard de Yuan qui ne craint plus rien. Il n’y a plus que la victoire qui compte et surtout rétablir un honneur depuis trop longtemps sali.

Yuan Zun ne met pas longtemps à présenter ses ambitions au travers de ces deux volumes. Des ouvrages qui vont briller par leur rythme, leur narration, mais aussi la puissance qui s’exprime au sein de ces pages. Devant avant tout exposer l’histoire et le but à atteindre, l’auteur parvient tout de même à ne jamais donner la sensation que l’on ralentit. L’objectif est clair et l’on est alors rapidement emporté dans ces chapitres qui vont servir à nous présenter un opposant digne de ce nom à cet adversaire de l’ombre. Un début de récit qui va aussi parfaitement utiliser cette ambiance propre au folklore chinois.

Un univers riche et foisonnant de bonnes idées

La véritable force de ces deux premiers volumes de Yuan Zun vient du rythme assez effréné du récit qui nous donne l’impression que le temps est précieux. Il ne faut que quelques minutes pour bien appréhender tout ce qui tourne autour de l’intrigue principale et surtout du chemin à parcourir pour notre jeune héros afin de restaurer l’honneur des siens. Cependant, une présentation rapide ne veut pas dire bâclée. Au contraire, tout s’enchaîne aisément et c’est donc avec joie que l’on apprend à connaître ce monde et tout ce qui gravite autour. Il suffit de voir la mythologie propre à ces empires et fortement inspirée de la culture chinoise pour être happé par ce qu’il se passe. D’ailleurs, le trait du dessinateur colle très bien à cette atmosphère mystique et permet en même temps de souligner les moments débordant de puissance que les instants d’accalmie. On est subjugué par certaines planches qui réussissent à véhiculer bons nombres d’éléments et surtout à nous immerger un peu plus dans cette vengeance. En plus de tous ces éléments, Yuan Zun va aussi briller par rapport à toute la richesse de ce récit. Pour être plus précis, on sent que l’on a seulement effleuré tout ce qui gravite autour du protagoniste, et même de tout ce système autour de l’éveil et des méridiens. Un bon point, car on a envie de creuser plus profondément afin de voir jusqu’à quel niveau peut se développer notre jeune guerrier. Sans oublier bien sûr tout l’aspect un peu politique qui se dessine au fur et à mesure de nos pérégrinations.

La présence de plusieurs clans et surtout de divers royaumes nous laissent présager que l’on a devant nous un monde qui peut nous raconter énormément de petites histoires et d’intrigues prometteuses. Des éléments qui, mis bout à bout, permettent à cette licence de se créer un univers qui lui est propre et surtout que tout soit cohérent au sein de ce récit. En fait, ce titre regorge de détails qui vont contribuer à nous divertir. On a ainsi le droit à des situations comiques, des moments plus intimes, quelques petites scènes d’actions maîtrisées et bien d’autres facettes. On sent donc que Yuan Zun cherche à faire cohabiter toutes ces parties et cela fonctionne plutôt bien afin de proposer une aventure aussi complète que plaisante pour le lecteur. On ne boude alors pas du tout notre plaisir tandis que l’on avance et que l’on assiste principalement au réveil de ce héros et à un élargissement de son entourage. Il y a d’ailleurs beaucoup de mystères qui restent aussi en suspens et qui nous font nous poser beaucoup de questions sur cette histoire et ce qui se cachent réellement dans l’ombre. Des éléments qui peuvent paraître classiques, mais qui fonctionnent très bien ensemble et permettent de donner corps à une épopée qui peut surprendre, mais qui est aussi là pour nous faire rêver. A la fois spectaculaire, drôle et prometteuse, cette série nous délivre des premiers chapitres réussis qui ne perdent pas temps à poser le décor pour mieux s’attarder sur la construction du personnage principal.

Ce qu’il faut retenir à travers ces deux premiers volumes de Yuan Zun, c’est bel et bien la mise en place rapide de chaque élément. Il ne faut vraiment pas longtemps pour que l’on puisse prendre conscience du danger qui guette les personnages, mais aussi de la portée de cet univers. Une description limpide et efficace qui permet de rapidement rentrer dans le cœur de l’action et de contempler les premiers progrès de notre jeune héros. On se demande alors quelles seront les premières épreuves qu’il devra surmonter et surtout à quel point il parviendra à récupérer ce qu’on lui a dérobé.

Yuan Zun développe son talent

Yuan Zun Vol. 2Yuan Zun fut une lecture plaisante et qui sait comment accrocher le lecteur par sa capacité à enchaîner les situations sans réel temps mort. On passe d’une information à l’autre avec une très grande fluidité et l’on a aussi énormément apprécié tout ce qui gravite autour des techniques des personnages. L’utilisation de la calligraphie, des méridiens et autres techniques font appel à toute une culture qui éveille notre curiosité. Le lecteur peut ainsi aisément sentir le potentiel qui se dégage de ce titre qui a posé habilement ses diverses pièces avant de pouvoir attaquer le cœur de l’œuvre. On sent que le titre peut à la fois être rythmé que prendre son temps pour s’attarder sur le récit et les acteurs qui participent à sa construction. D’ailleurs, on a beau être rapidement mis au parfum en ce qui concerne l’objectif final de notre héros, on a aussi pas mal de zones d’ombre qui nous pousse à vouloir avoir plus de détails. Des mystères qui nourrissent notre intérêt et montrent que l’auteur sait où il veut aller et ce qu’il souhaite éveiller chez son lectorat. Tout cela est ensuite entouré d’une atmosphère mystique bien pensée et qui consolide l’effet que peut avoir cette histoire sur nous. On vogue entre conflit géopolitique et mythologie fascinante pour une épopée qui se veut assez complète et prenante. La seule question que l’on peut se poser est maintenant de savoir si la licence parviendra à confirmer ses bonnes intentions à travers les prochains actes.

Quand on s’attarde sur Yuan Zun, on se rend compte des ambitions de la série et de la personne derrière cette histoire. Les enjeux sont grands au sein de ce scénario qui est en plus porté par un design assez éblouissant. Une aventure qui se veut avec un grand A et qui a su combiner des éléments classiques, mais efficaces tout au long de ces premières cases. On a alors envie de voir si tout ça va se concrétiser par la suite et surtout se demander si l’on va pouvoir découvrir des surprises ajoutant du piment à la saga. Deux volumes qui sauront satisfaire tous ceux qui rêvent de se lancer dans une grande épopée et qui a le potentiel pour donner quelque chose de puissant sur le long terme. Ce qui est aussi fantastique, c’est que l’on a vraiment eu un bref échantillon de ce qui peut nous attendre que cela soit au niveau des pouvoirs, des combats, mais aussi du potentiel de chaque personnage. A présent, il est évident que l’on va aborder les nombreuses questions que l’on peut avoir en tête après avoir refermé cet ouvrage. Est-ce que Yuan va vraiment récupérer ce qui lui revient de droit ? Peut-il se confronter au destin et à cette prophétie ? Pourrons-nous observer d’autres guerriers en action dans les prochains tomes ? Jusqu’où peut aller la puissance de ce jeune homme s’il parvient à renouer avec ce lien disparu ? Il faudra prendre son mal en patience pour avoir des réponses.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ces deux premiers volumes de Yuan Zun. Appréciez-vous ce genre de récit et le potentiel qui s’en dégage ? Croyez-vous que l’on assistera à la naissance d’un guerrier hors du commun ? Avez-vous été séduit par la qualité graphique du titre ainsi que son aspect spectaculaire ? Est-ce que vous avez envie de voir jusqu’où ira ce protagoniste dans sa quête pour se venger et récupérer ce qu’on lui a pris ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de cette série pleine de promesses.

© 2017 Dr. Da Ji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.