Hellbound---L'Enfer-Vol.-1

Hellbound tome 1 : l’Enfer s’invite sur Terre

Ce qui fut formidable cette année est l’arrivée toujours plus nombreuse des webtoons en format relié. Les éditeurs ont su proposer de multiples séries captivantes dans ce domaine pour notre plus grand plaisir. Une manière intéressante de pouvoir découvrir ces sagas qui ont déjà laissé leur empreinte sur bon nombre de lecteurs dans le monde. S’il y a une collection qui en a fait sa spécialité, c’est Kbooks. Celle-ci n’a eu de cesse de nous proposer des licences qui sont parvenus à se faire leur place dans nos bibliothèques. Récemment, un nouvel ouvrage fit son apparition répondant au nom de Hellbound. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est aussi parce qu’une adaptation live sur Netflix arrive très prochainement. Tout était donc présent pour que l’on soit interpellé par cette histoire aussi sinistre qu’attirante. Après la lecture de ce premier volume, on se rend compte qu’il y a beaucoup de choses à raconter sur cette intrigue qui flirte entre le polar et le surnaturel. On se retrouve happé à la poursuite de monstres pouvant frapper n’importe qui. L’heure est donc venue de lever le voile sur un terrifiant mystère.

Une notification maudite

Hellbound - monstreHellbound, scénarisé par Yeon Sang-Ho et dessiné par Gyuseok Choi, nous emmène en Corée du sud. Tout semble aller pour le mieux dans cette société où chacun vit au jour le jour. Cependant, depuis quelque temps il se passe des événements étranges. En effet, certaines personnes reçoivent un étrange message sur leur téléphone. Celui-ci indique le temps qu’il leur reste à vivre avant d’être guidé en Enfer. Si la population prend tout ça à la rigolade, elle va rapidement changer d’avis dès l’instant où le premier décompte se termine. D’un coup, un homme se retrouve poursuivi par de colossales et terrifiantes créatures qui sont là pour mettre un terme à sa vie. Une course-poursuite effrénée qui ne peut conduire qu’à un seul résultat, celui de la damnation éternelle. Les passants sont alors des témoins impuissants de cet effroyable spectacle où il ne reste finalement que le squelette de ce pauvre bougre. Face à ça, la panique commence rapidement à s’emparer des gens qui se demandent s’ils ne seront pas les prochains à recevoir la notification mortelle. Tous se demandent ce qu’ils ont bien pu faire pour subir un tel courroux. Est-ce qu’il y a une raison derrière ces assauts ? Voilà la question qui commence à envahir l’esprit des habitants qui souhaitent à tout prix être le prochain sur la liste. Pour ne rien arranger à ça, une organisation fait son apparition, étudiant ces tragiques incidents et prônant une nouvelle forme de religion afin de sauver un maximum d’âmes.

Guidé par un gourou calme et impassible, ce groupuscule ne cesse de gagner en influence dans cette société où la peur remplace le bon sens. De leur côté, les forces de l’ordre font tout leur possible pour résoudre ces attaques et éviter que d’autres malheureux subissent le même sort. Malheureusement, comment faire face à une menace quand celle-ci est clairement inhumaine. L’opinion publique ne sait plus ce qu’elle doit croire pour préserver un semblant de paix. Cependant, les investigations de certains inspecteurs, journalistes et avocats pourraient bien lever le voile sur certaines vérités autour de ces tragiques événements. Qui tire les ficelles derrière ces massacres ? Une question qui n’est jamais dite à haute voix, mais qui pourtant envahit l’esprit de ceux qui souhaitent mettre un terme à tout ça. Si la police fait de son mieux pour arranger les choses, il est souvent difficile d’accomplir son devoir quand le monde entier semble changer en tombant dans une psychose collective. Certains en profitent pour étendre leur doctrine tandis que le véritable danger continue de rôder dans l’ombre en attendant la prochaine personne qui sera désignée comme victime. C’est maintenant une course contre la montre qui vient de débuter pour empêcher un nouveau drame qui pourrait avoir des conséquences bien plus grandes qu’on pourrait le croire. Quand les enfers s’invitent sur Terre, la peur est la seule chose qui puisse animer l’être humain désirant simplement vivre plus longtemps.

Dès les premières secondes, Hellbound nous plonge dans ce chaos qui assaille ces gens. Une rapide entrée en matière qui va permettre de créer une atmosphère pesante et nous imposer l’aura oppressante de ces faucheurs. Une volonté de rendre le spectateur impuissant face à cette menace d’un nouveau genre. En plus de ça, le récit se présente aussi comme un excellent thriller policier où, malgré la peur qu’insufflent ces êtres, on est désireux de comprendre ce qu’il se passe réellement derrière ces apparitions. Un mystère aussi mortel que prenant qui va nous accompagner pendant toute notre progression.

Entre enquête et effroi

Il ne faut pas croire que Hellbound est purement un récit horrifique. Ce titre va bien plus loin que ça et il ne faut d’ailleurs pas longtemps pour que l’on entrevoie tout ce que souhaite transmettre cette œuvre. Tout d’abord, le fait de nous mettre face à une menace aussi grande va jouer inlassablement sur notre ressenti tout au long de la lecture. On va constamment se demander quand ces êtres maléfiques reviendront, les raisons de leurs agissements ou même s’il est possible d’en venir à bout. En seulement quelques cases, l’auteur est parvenu à ancrer l’image de ces monstres dans l’esprit du spectateur qui ne va jamais pouvoir s’en défaire totalement et ainsi contribuer au sentiment d’oppression que désire insuffler cette histoire. D’ailleurs, la manière dont sont représentées ces créatures est intéressante, car elles sont montrées comme des colosses muets se contentant d’accomplir leur devoir. Une entité que l’on ne peut arrêter et dont le rictus diabolique en dit bien plus que tout un dialogue. Après nous avoir fait la démonstration de leur force et de leur cruauté, on va plonger dans le cœur du récit qui se veut bien plus tourné vers l’humain. En effet, c’est une tendance chez le scénariste d’utiliser l’aspect surnaturel pour sublimer le comportement des gens, que cela soit en bien ou en mal. On le ressent pleinement tout au long de notre escapade en suivant les policiers dans leur enquête. Le chaos qui s’empare peu à peu du pays, la psychose qui ronge les gens se réfugiant dans le premier réconfort qu’ils trouvent ou bien la liberté que prennent certains suite à tout ça sont autant de facettes de l’Homme que nous montre habilement ce premier volume.

En fait, on a beau avoir été témoin d’un acte effroyable de la part de véritables anges de la mort, notre plus grande frayeur va venir de ces individus lambdas. Ils sont tellement dictés par leur peur, leurs émotions et leur envie de vivre qu’ils sont capables de faire des choses inimaginables. A travers cette mort, qui peut frapper n’importe qui et qui semble inéluctable, c’est la nature humaine qui est mise à nu pour que l’on soit témoin de ce que des personnes peuvent faire quand ils sont poussés dans leurs derniers retranchements. Cela va être le véritable fil conducteur de ce scénario qui nous prend aux tripes tout du long et qui va même réussir à faire paraître ces bêtes comme le déclencheur de cette réelle tension qui provient de tous les autres personnages. Nos craintes évoluent au fil des pages tandis que l’on est happé par ce désir de savoir la vérité sur ces événements tragiques. Cependant, plus on progresse et plus on a cette sensation d’étouffement et d’emprisonnement désiré par cette série. Comme si on entamait une descente dans les ténèbres de l’âme humaine et qu’il était à présent impossible de revenir en arrière. Magistralement mis en scène à de nombreuses reprises, on est stupéfait par cette manière de nous raconter cette déchéance qui s’empare peu à peu de la population. Une formidable maîtrise de ce contexte qui va autant nous séduire que nous effrayer par rapport à cette plongée dans cette hystérie collective qui s’étend un peu plus à chaque nouveau chapitre.

Hellbound est une œuvre qui a parfaitement su combiner deux aspects bien spécifiques pour créer un récit qui va autant jouer sur notre peur des autres et de l’inconnu que réveiller l’enquêteur qui sommeille en nous. C’est ainsi que l’on dévore ces pages qui prennent le temps de poser ce décor et surtout de montrer l’influence de cette intrusion du surnaturel dans le réel. Une fresque humaine d’une grande intensité et qui propose un rythme qui va monter crescendo jusqu’à nous amener à une dernière partie où l’on a la gorge serrée. Les monstres font leur apparition, mais ils ne font que réveiller d’autres qui étaient déjà là bien avant.

Hellbound entame son ascension infernale

Hellbound - policeAvec l’arrivée du webtoon ainsi que de l’adaptation live, Hellbound n’a pas fini de faire parler de lui. Ce premier volume est, en tout cas, représentatif de la puissance de cette licence pour réussir à nous conter une histoire captivante et affichant plusieurs niveaux de lecture. Avec son rythme à la fois lent et intense, on se sent de plus en plus aspiré par ce scénario. Le parallèle qui est fait entre l’arrivée de ces créatures et les changements chez le commun des mortels forme l’épine dorsale de cette série qui va ensuite constamment s’enrichir au fil des discussions et des événements dont on va être témoin. On a devant nous une remarquable retranscription de ce que les gens peuvent faire quand la peur s’empare d’eux et qu’ils ne peuvent pas forcément expliquer ce qui se passe. Le récit, en plus d’aborder des thèmes forts comme la vie et la mort ou bien la justice, est aussi un excellent thriller où l’on se prend au jeu de chercher la vérité en sachant pertinemment que cela nous conduit à côtoyer des individus terrifiants. Une descente aux enfers qui ne nous laisse que peu de temps pour respirer et qui ne s’arrête jamais de monter en puissance. Que ce soit par son esthétisme ou par l’évolution de son scénario, ce premier volume frappe très fort et nous séduit totalement par rapport à ce qu’il parvient à nous raconter et nous faire ressentir. On se demande alors comment tout ça va évoluer au vu de ce que l’on peut déjà observer dans cette introduction qui pose des bases solides tout en les développant à merveille.

C’est donc un très grand oui pour les débuts de Hellbound qui a tout pour proposer une histoire qui fonctionne sans réelle fausse note. Les thématiques abordées sont pertinentes et vont même être sublimées par ce fantastique terrifiant qui vient s’incruster dans la vie de ces gens ordinaires. Une œuvre qui s’appuie sur son côté fictif pour présenter la faiblesse humaine, mais aussi ce qu’elle peut faire dans des situations de crises. Voilà un webtoon qui plaira à tous ceux désirant s’attarder sur une lecture à la fois impressionnante dans sa forme que bien écrite dans son fond. On ignorait totalement si l’on allait accrocher à cette lecture en ouvrant la première page et finalement on a eu un beau coup de cœur pour celle-ci qui nous donne juste envie de voir la suite et aussi de s’attarder sur l’adaptation live. Cependant, après tant de péripéties, il était improbable que l’on n’ait pas une tonne de questions qui nous viennent à l’esprit. Qui est vraiment derrière ces apparitions morbides et ces messages ? Est-il seulement possible pour l’être humain d’arrêter tout ça ? Ne serait-ce pas ce dernier qui causerait finalement sa propre perte ? Que va-t-il advenir de notre agent de police et de sa famille ? Beaucoup d’interrogations qui ne font que nourrir notre impatience pour le prochain volume. Un récit malsain qui a su habilement retranscrire cette peur qui nous assaille face à quelque chose qui nous dépasse.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Hellbound. Est-ce que vous trouvez que la menace de ces êtres monstrueux est bien représentée ? Trouvez-vous que l’horreur est maîtrisée et se mêle habilement à cet aspect enquête pour connaître la vérité ? Pensez-vous que l’on aura le droit à une évolution intéressante autour de ce danger, mais aussi de tout ce qu’il provoque sur ce monde ? Est-ce que les thèmes abordés dans cette œuvre ont su être pertinents à vos yeux ? Qu’attendez-vous pour le futur de cette saga et de cette épée de Damoclès qui plane sur n’importe qui ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2019 Yeon Sang Ho / Choi Gyu Seok

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.