Endroll Back-Vol.-1-1

Endroll Back tome 1 : en quête de vengeance

Le plus important quand on se lance dans une nouvelle lecture, c’est de savoir si cette dernière va réussir à nous happer dans ce qu’elle raconte. Peu importe le genre de ce manga, si celui-ci parvient à nous plonger dans son récit alors on va être totalement impliqué dans le déroulement de l’intrigue. C’est ainsi que l’on a pu découvrir de belles petites pépites qui méritent l’attention et nous ont surtout fait vivre des voyages incroyables. On a justement ressenti ça très récemment avec une licence inédite provenant tout droit du catalogue de Chattochatto. Il s’agit bien sûr de Endroll Back qui nous avait déjà faits de l’œil lors de son annonce. Avec son histoire qui se présentait comme sombre et propice à traiter des sujets graves et importants, on avait hâte de poser les mains sur cet ouvrage. Ce fut finalement le cas et on peut dire que l’on est loin d’être déçu. Avec un scénario mêlant enquête et surnaturel, cette série parvient à associer ces deux éléments pour un résultat plus que convaincant et prometteur pour la suite de cette épopée. On espère donc que vous êtes prêts pour accompagner un jeune homme effondré prêt à tout pour connaître la vérité.

La venue d’un ange mortel

Endroll Back - sautEndroll Back, scénarisé par Kantetsu et dessiné par Haruna Nakazato, nous plonge au Japon alors qu’un terrible événement vient détruire les restes d’une famille. Asaharu, jeune homme bien sous tout rapport, se retrouve dévasté le jour où il apprend le suicide de sa sœur Yûka. Il a l’impression que c’était hier qu’il la voyait sourire et maintenant il ne reste plus que son corps inerte dans un cercueil tout aussi froid. Déchiré par cette perte tragique, il ne sait plus du tout ce qu’il doit faire. Pour ne rien arranger, elle n’a laissé aucune lettre pour indiquer les raisons de son geste ou bien qui pourrait l’avoir poussé à commettre un tel acte. Désireux de connaître la vérité sur toute cette affaire, ce garçon ne peut effacer de sa mémoire le corps sans vie de sa petite sœur. Il est à présent convaincu qu’il doit faire payer ceux qui ont pu l’avoir conduit à s’arracher la vie. D’ailleurs, il ne lui faut pas longtemps pour comprendre que Yûka aurait été victime de harcèlement au sein de son école et que beaucoup semblaient prendre un malin plaisir à la tourmenter. Malheureusement, Asaharu ne sait pas du tout par où commencer ni même s’il a le pouvoir de faire quoi que ce soit pour enquêter sur toute cette histoire. La seule chose qui est sûre, c’est cette rage folle qui le consume petit à petit et pourrait bien le conduire à agir malgré son absence d’informations. C’est alors qu’il réfléchit à ce qu’il compte faire ensuite qu’il va avoir la visite d’une personne qui va radicalement changer son existence. Une rencontre pouvant lui donner les moyens d’exaucer son souhait de justice.

Cette inconnue n’est autre qu’un ange dont les ailes resplendissent devant les yeux ébahis du jeune homme. Se demandant s’il n’avait pas déjà perdu la tête, cette entité finit par lui proposer un marché alléchant. Elle lui donne la possibilité de retourner dans le passé afin de mener l’enquête pour trouver le responsable de sa mort. Un marché qui semble répondre à toutes ses attentes, mais qui affiche quand même certaines conditions. Il doit découvrir l’identité de cet individu de l’ombre dans les trois mois qui suivent son voyage dans le temps s’il veut qu’elle ressuscite la défunte. Si ce laps de temps semble déjà être une contrainte de taille, un autre obstacle va venir se dresser sur la route d’Asaharu. En effet, à chaque erreur qu’il commet concernant l’identité de sa cible, il doit recommencer cette boucle tout en voyant son espérance de vie diminuer fortement. C’est donc une course contre la montre qui se joue pour ce grand frère qui ne sait pas du tout à combien d’échecs il aura le droit avant de finalement périr. Une traque dont il ne connaît même pas l’identité de la personne qu’il recherche et qui pourrait bien le conduire à faire face à ses propres ténèbres. Vivre pour la vengeance et la haine conduit fatalement à faire de terribles choix pouvant avoir d’importantes conséquences sur de nombreuses vies. Cependant, cet homme endeuillé affiche maintenant une flamme dans les yeux qui redouble d’intensité à l’idée de pouvoir enfin punir celui qui lui a arraché sa sœur.

A travers ce contexte, Endroll Back parvient habilement à introduire des éléments surnaturels à une histoire qui se veut finalement très réaliste. En nous contant la perte de cet être cher aux yeux de ce personnage, on souhaite nous plonger dans la détresse ressentie par ce dernier le poussant à s’engouffrer toujours plus profondément dans l’obscurité. Un constat qui est brillamment mis en scène tout au long de ce premier volume servant à poser les bases de cette affaire tout en nous montrant l’évolution progressive de ce dernier. Une colère compréhensible, mais qui va aussi apporter son lot de souffrances.

Une enquête surnaturelle et palpitante

En s’attardant sur Endrolle Back, on se rend rapidement compte de l’impact qu’arrive à avoir cette lecture dès le départ. En nous mettant au contact de la détresse d’un frère ayant perdu sa petite sœur, on souhaite que l’on partage ou au moins que l’on ressente cette tristesse qui l’accable. Un résultat plus que réussi étant donné que l’on peut tout à fait imaginer et comprendre la peine qu’il a et qui va être son principal moteur tout au long de ce premier volume. D’ailleurs, l’ouvrage va nettement briller par cette rage grandissante qui va s’exprimer pleinement une fois que l’on rentre dans le jeu de l’ange. Là encore, le mangaka fait preuve d’une excellente imagination pour proposer une situation qui se veut ludique pour cet être céleste, mais provoquant un fort malaise pour le lecteur. Le concept de base est captivant et nous laisse supposer de nombreux chemins possibles pouvant conduire au but final de notre protagoniste. Cependant, cette idée va aussi servir à exprimer des facettes bien plus sombres de ce récit. Rien que le fait de voir chaque échec être puni par une diminution de l’espérance de vie transforme cette farce angélique en une punition diabolique. Comme si le prix à payer pour la vérité et le retour de la disparue était la propre vie de ce jeune homme. Il y a donc une symbolique très forte derrière ce voyage dans le temps qui semble inéluctablement nous conduire vers une fin prématurée pour ce garçon qui ne peut plus faire marche arrière.

L’aspect investigation va donc nous combler et nous donner envie d’enquêter plus en profondeur sur toute cette histoire avant que la réalité tragique de cette situation ne refasse surface. Il y a un parfait équilibre qui est trouvé entre tous ces éléments pour que l’on soit happé par ce qui se passe, mais aussi par le futur de ce personnage qui plonge un peu plus dans un abîme sans fin. De même, cette aventure se montre fascinante dans l’écriture et le développement de ce dernier. A la fois intelligent, patient et prêt à tout pour atteindre son objectif, on voit en lui deux personnalités bien distinctes qui s’affrontent. D’un côté, il y a l’homme calculateur réfléchissant à sa prochaine action et de l’autre ce grand frère impatient de connaître le coupable et retrouver sa sœur. Cela provoque des situations criantes de vérité au-delà de l’aspect fantastique du titre. Même en étant quelqu’un de posé et patient, cette douleur qui le ronge finit souvent par prendre le pas sur tout le reste. On assiste ainsi à des situations terribles, mais qui collent habilement à ce que Asaharu peut ressentir sur cet instant. On le voit hésiter, mais aussi changer peu à peu quitte à commettre des actes effroyables dans l’espoir de mettre un terme à ce petit jeu. Une œuvre profonde, pertinente et divertissante qui a su poser des bases solides en très peu de temps. On continue de suivre inlassablement les efforts de cet individu perdu entre son désir de justice et son envie de revoir le visage de ce membre de sa famille. L’histoire d’un être humain qui pourrait bien le conduire à sa propre perte en abandonnant son humanité.

En simplement un volume, Endroll Back frappe un grand coup dans sa manière d’exposer son histoire. A la fois rythmé et prenant son temps pour poser ce décor, le titre retient toute notre attention dans ce désir de représailles qui assaille notre protagoniste. Une épreuve insoutenable pour lui, mais qui va aussi nous permettre d’observer jusqu’où il est prêt à aller pour atteindre son but. Une œuvre sombre, mais qui tire justement toute sa force de cette noirceur qui entoure ce jeune homme dont on suit le parcours en se demandant si vraiment il pourra trouver la paix à travers cette occasion ou bien connaître un destin tragique.

Endroll Back débute son investigation

Endroll Back - chanceAvec seulement ce premier volume, Endroll Back nous montre largement l’étendue de son potentiel. Il est remarquable de voir l’équilibre qui fut trouvé pour que l’on soit plongé dans un récit assez complexe par rapport à ce jeu dans le temps et rythmé afin que l’on ne soit jamais ralenti dans notre lecture. Tout s’emboîte habilement sans que l’on ne sente le moindre élément forcé et cela donne un résultat prenant. On a envie de voir ce qui est à l’origine du suicide de Yûka, mais aussi observer le parcours de son frère pour tenter de la faire revenir parmi les vivants. On est clairement dans une série qui souhaite aussi souligner à quel point un grand pouvoir peut autant nuire que changer une personne. Le lecteur peut entrevoir ça au travers de ces quelques pages et surtout concernant notre protagoniste qui doit côtoyer constamment la mort pour que la vie reprenne son droit. En plus de ça, cette aventure littéraire multiplie les symboles et autres représentations qui mettent en lumière des sujets importants tels que le harcèlement scolaire ou même la perte d’un être cher. Une introduction dense et surtout efficace qui a su aller au bout de son idée principale pour mettre en scène une enquête aussi sanglante que captivante. Il suffit ainsi de poser les yeux sur les nombreux chemins probables en fonction de ce que l’on apprend sur le déroulement de ce voyage temporel pour que notre imaginaire construise différentes visions du futur de cette saga. Un thriller surnaturel qui est encore loin de nous avoir tout dévoilés pour notre plus grand plaisir.

Vous l’aurez donc compris en lisant ces quelques lignes, mais on a passé un moment remarquable devant ce premier volume d’Endroll Back. Un gros coup de cœur pour le début de cette licence qui s’étalera sur deux autres tomes. On peut donc aisément penser que l’intrigue va monter en puissance et surtout nous délivrer une conclusion fort surprenante sur toute cette histoire. Le temps défile sans que l’on ne s’en rende compte devant cette épopée qui nous prend aux tripes. Une série idéale pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans un périple fort et poignant où la poursuite de la vérité se présente comme un immense jeu funeste. En plus de ça, le dessinateur fait aussi un excellent travail pour retranscrire l’ensemble des émotions qui nous sont présentées. On ressent ainsi tout le poids qui pèse sur les épaules de cet homme devant mettre sa vie en jeu pour sauver celle de sa sœur. Il est grand temps maintenant d’aborder les quelques questions qui peuvent nous venir en tête suite à cette lecture. Qui est vraiment derrière ce geste tragique de Yûka ? Son frangin trouvera-t-il le coupable ou bien finira-t-il par mourir en essayant ? Ce périple ne risque-t-il pas de transformer à jamais ce dernier ? Quel est le véritable but de cet ange au sourire malsain ? Tout cela nous donne très envie de voir ce qui nous attend dans le second volume. Il faudra maintenant prendre son mal en patience.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Endroll Back. Avez-vous apprécié la manière dont va se dérouler cette quête de vérité et de vengeance ? Trouvez-vous que cela peut apporter pas mal d’éléments intéressants pour le développement de notre protagoniste ? Croyez-vous que l’on va avoir le droit à un revirement de situation par rapport aux raisons de ce terrible événement ? A votre avis, qui se cache derrière toute cette sinistre affaire ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2019 Nakazato Haruna / Kantetsu, Square Enix

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.