Criminelles Fiançailles-Vol.-1

Criminelles Fiançailles tome 1 : La naissance d’une terrible relation

Parmi toute la flopée de nouveaux titres qui font leur apparition en ce début d’année 2022, il y a certains mangas qui réussissent à nous donner une expérience assez singulière. En jouant autant sur des codes connus qu’en proposant quelques nouveautés, on se lance dans des aventures pouvant nous surprendre à plus d’une reprise. Ce fut le cas par rapport à une série que l’on attendait avec beaucoup d’intérêt. Il s’agit du premier volume de Criminelles Fiançailles qui vient tout juste de faire ses débuts chez Pika. Après avoir pu découvrir ce qui se cachait derrière ce titre, on s’est dit qu’il serait intéressant d’en faire une chronique tant ce récit part dans une direction que l’on n’avait pas forcément imaginée en lisant le synopsis. Au travers du binôme que l’on va accompagner, cet ouvrage pose les bases de ce qui s’annonce comme une cohabitation aussi mouvementée qu’explosive ne se limitant pas uniquement à la relation naissante au sein de ce duo. Les débuts mouvementés d’un couple hors du commun. On espère donc que vous êtes prêts pour plonger au cœur de cette mafia qui ne laisse que peu de place à l’innocence.

Le monde impitoyable des yakuzas

Criminelles Fiançailles - duoCriminelles Fiançailles, imaginée par Asuka Konishi, nous plonge dans un monde contemporain où l’on fait la connaissance de Yoshino. Cette jeune étudiante tout à fait ordinaire en apparence cache en réalité un lourd fardeau. Elle est la petite-fille du boss du plus grand clan de yakuzas d’Osaka. Un héritage qui lui pèse sur les épaules depuis son plus jeune âge et cela n’arrange pas son quotidien qui est déjà fort compliqué. Ayant du mal à se faire des amis et à entretenir une relation avec un garçon, elle se présente comme un cas désespéré aux yeux du dernier membre de sa famille. Ce dernier, avec son air toujours farceur, va alors lui annoncer une grande nouvelle. Ses hommes et lui viennent de faire la paix avec l’un de leur plus redoutable ennemi qui n’est autre que l’un des plus puissants clans rivaux de Tokyo. Si elle est surprise par cette nouvelle, le fait d’avoir vécu une grande partie de sa vie au sein de la pègre l’a clairement habituée à avoir ce genre de discussion autour d’elle. Cependant, le plus important est à venir et va grandement bouleverser l’existence de Yoshino. En effet, afin de conclure cette trêve et de rapprocher les deux familles, il fut décidé qu’elle allait être promise à Kirishima, l’héritier du clan adverse. En entendant de tels propos, la jeune femme ne peut que s’offusquer de voir son grand-père décider de son avenir alors qu’elle désire à tout prix s’éloigner de ce milieu qui la ronge depuis si longtemps. Malheureusement, le bien-être du clan passe avant le bonheur personnel.

Elle finit alors par accepter de se rendre à la capitale pour faire connaissance avec celui qui doit devenir son compagnon. Un voyage qui est loin de la réjouir, mais qui éveille tout de même son intérêt pour cet homme qu’elle doit rencontrer. Après tout, cela pourrait peut-être déboucher sur une véritable histoire d’amour pour cette adolescente qui n’a connu que des déboires depuis des années. Elle ignore alors totalement qu’elle se jette dans l’antre d’un loup aux goûts étranges et qui n’a absolument pas peur de se salir les mains. C’est parfois derrière les plus beaux sourires que se cachent les hommes les plus dangereux. Une leçon que va apprendre Yoshino qui se retrouve maintenant en terrain hostile sans le moindre support pour lui venir en aide. Ce qui ne devait être que des présentations cordiales se transforment en une nouvelle vie où chaque erreur peut autant être fatale à son égard qu’envers sa famille. La demoiselle qui rêvait jusqu’ici d’une existence paisible doit disparaître pour laisser place à une personne qui ne craint pas de faire face aux pires individus de ce milieu. Elle ignore totalement si cette relation fictive pourrait déboucher sur quelque chose de sincère. Malgré tout, elle est sûre d’une chose. Ses pas viennent de la guider dans un enfer sans nom où il faut savoir se défendre pour espérer tenir une journée de plus. Ainsi voit le jour ce couple atypique dont les deux tourtereaux sont aux antipodes l’un de l’autre.

En lisant le résumé du premier volume de Criminelles Fiançailles, on peut se demander où va nous amener cette romance au sein de cet environnement propre aux yakuzas. C’est justement là que le titre parvient à afficher un charme certain en nous proposant une histoire qui part sur des bases bien différentes de ce que l’on peut avoir dans ce style en temps normal. En seulement quelques pages, on ouvre les yeux sur le danger qui pèse sur notre nouvelle amie et surtout à quel point son “fiancé” peut se montrer instable. Un côté dramatique et même sinistre qui va renforcer ce sentiment de malaise désiré par la mangaka pour inaugurer son intrigue.

On ne sait jamais sur quel pied danser

L’élément le plus important dans ce premier volume de Criminelles Fiançailles est la construction de nos deux protagonistes qui va se forger au fil de leurs interactions. La première chose très intéressante que va faire la mangaka va être de nous laisser croire que tout semble être classique. On a le droit aux prémices d’une romance qui semble bien lancée et où l’on voit deux êtres qui ne se connaissent pas être obligés de se rapprocher pour le bien de leur clan respectif. Des codes pouvant sembler convenus, mais qui vont justement servir à dissimuler un retournement de situation qui va rapidement se dévoiler. C’est face à ce revirement que l’on entre pleinement dans l’intrigue du manga qui souhaite nous conter l’histoire d’un duo qui est bien loin d’être aussi romantique que l’on pouvait le croire au départ. Dès lors que l’on découvre le vrai visage de cet héritier et son penchant si particulier, on bascule dans un récit qui se veut bien plus sombre et pesant. En effet, notre héroïne a beau avoir grandi entourée de malfrats, elle a toujours eu à cœur de vivre une vie classique sans être forcée à devoir s’immiscer dans les affaires familiales. Elle recherche un bonheur simple qui semble constamment lui échapper par rapport à sa banalité, mais aussi à l’angoisse que pouvait inspirer les gens qui gravitent autour d’elle. C’est ainsi que va se créer un parallèle très important entre cette demoiselle qui veut une vie banale et son prétendant qui montre un visage bien plus macabre allant en adéquation avec ses effroyables activités.

Pour espérer survivre au sein de ce banc de requins et surtout ne pas faire perdre la face aux siens, cette relation va pousser notre étudiante à faire preuve d’un courage incroyable. Elle est même prête à aller très loin pour simplement montrer qu’elle n’est pas qu’une simple fille qui va rester bien sagement à attendre qu’on lui dise quoi faire. C’est ainsi qu’elle devient une sorte de catalyseur pour son partenaire qui va rapidement changer d’avis sur sa fiancée. On est donc dans une œuvre qui mise énormément sur ce lien qui va aussi être impacté par l’environnement si particulier dans lequel on progresse. Rien ne nous est épargné et on a donc autant le droit à une immersion dans le quotidien parfois sanglant de ces mafieux et les horreurs que peut vivre une adolescente dans son quotidien à l’école. On a le droit à pas mal de situations marquantes qui vont mettre à mal la détermination de notre héroïne, mais qui vont aussi la motiver à se retrousser les manches. En un volume, on nous dépeint avec brio un avant et un après cette rencontre entre ces deux héritiers qui ont chacun leur propre mode de vie et qui vont pourtant devoir faire des efforts pour s’entendre suffisamment longtemps pour donner de la véracité à cette alliance. L’auteure arrive très bien à nous faire ressentir ce sentiment d’obligation qui va totalement à l’encontre de la notion d’amour et qui donne presque vie ici à une pièce de théâtre où nos deux compagnons de route se contentent de jouer un rôle. Cependant, cette mascarade nous laisse aussi supposer des changements cruciaux dans le développement des deux camps tout en provoquant des défis inédits pour la suite du récit.

Criminelles Fiançailles est un manga qui réussit, à travers son premier volume, à accrocher l’œil du spectateur. On est avant tout emporté par cette romance atypique qui se forme au fil des pages. Un duo qui doit faire de son mieux pour que tout semble parfait, mais qui cache en réalité un problème bien réel. En plus de ça, le contexte autour du milieu criminel est très bien utilisé et permet d’avoir une certaine diversité dans les situations que l’on rencontre. On a alors une profonde empathie pour cette adolescente qui doit, du jour au lendemain, faire face à une épreuve semblant insurmontable face à un compagnon dont le sourire cache un véritable démon.

Criminelles Fiançailles commence sa cérémonie

Criminelles Fiançailles - yakuzaIl est vrai que Criminelles Fiançailles nous a déstabilisé au départ en jouant sur ces deux tableaux. Une œuvre qui veut nous montrer une relation que l’on semble avoir déjà vue à de nombreuses reprises pour mieux la briser et ainsi entamer une seconde partie captivante. Ce manga est pensé pour aborder une toute autre facette de ce type de lien qui ne se construit pas naturellement, mais poussé par le souhait d’autres personnes. Dans un sens, on s’offusque de voir l’existence de cette jeune femme être réduite à simplement servir d’otage pour consolider une alliance. Tout est imaginé pour que l’on soit principalement attaché à notre héroïne qui n’a jamais rien demandé de tout ça et qui subit même de nombreuses épreuves en peu de temps. C’est là que la mangaka frappe fort, car tout les défis qui se dressent devant elle vont servir à lui faire franchir un cap. Elle montre une force de caractère qui calme tout le monde et prouve qu’elle peut aussi jouer un grand rôle dans les relations entre les deux clans. C’est réellement son développement qui brille le plus au sein de ce premier volume et qui nous donne encore plus d’intérêt pour la suite. En dehors de ça, cet ouvrage est aussi une très bonne plongée dans le milieu de la mafia qui est aussi présentée comme ayant une double facette. Le temps de leur suprématie est fini et l’on indique clairement que ces yakuzas peuvent aisément se faire arrêter par les forces de l’ordre. Cependant, ce n’est pas parce qu’ils sont maintenant prisonniers du système actuel qu’ils ne représentent pas un danger. Un très bon compromis entre la construction de ce couple et l’impact que peut avoir un tel environnement sur eux.

Vous l’aurez donc compris en lisant ces quelques lignes, mais on a été très convaincu par ce premier volume de Criminelles Fiançailles. Un conte qui sait comment tromper le lecteur pour partir dans une direction surprenante qui se façonne au fil des décisions de ses deux personnages principaux. On nous laisse ainsi entrevoir des pistes prometteuses pour le futur de la saga et qui nourrissent notre envie de savoir ce qui attend ce binôme assez atypique. Une série qui s’adresse avant tout à ceux désirant une romance bien différente de ce que l’on a l’habitude de voir et qui peut aussi plaire aux lecteurs voulant une certaine dose de drame au sein d’une histoire où l’amour n’est que peu présent. Des premiers pas pertinents qui peuvent nous amener à un développement captivant de ces deux camps. De même, il est important de noter la dernière partie de cette introduction qui nous montre que nos deux “tourtereaux” vont faire face à de grandes menaces. Comme toujours, on ne peut pas quitter une lecture sans évoquer les nombreuses questions qui peuvent nous trotter dans la tête. Est-ce que ce couple fictif va finir par devenir réel ? Cette adolescente parviendra-t-elle à canaliser la part obscure qui existe chez son compagnon ? Qu’en est-il du regard des autres par rapport à cette relation ? Est-ce que la trêve entre les deux clans va finir par se briser à cause d’un défi beaucoup trop grand pour ces deux âmes ? On a hâte de voir ce qui nous attend dans les prochains chapitres de cette romance dramatique.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Criminelles Fiançailles. Trouvez-vous que l’on a ici les bases d’une histoire pouvant devenir captivante sur le long terme ? Est-ce que vous avez apprécié le gros décalage qu’il y a entre nos deux protagonistes ? Pensez-vous que leur relation va apporter un renouveau au sein de cet environnement hostile ? Croyez-vous que l’on va assister à la naissance d’un couple emblématique ? Quel est d’ailleurs votre personnage préféré au sein de ce duo ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2017 Konishi Asuka, Kodansha

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.